En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Homeloop : le 1er robot qui achète des appartements

Publication: 15 octobre

Partagez sur
 
La startup Homeloop vient révolutionner le secteur de l’immobilier avec un nouveau service automatique d’offre d’achat en ligne...
 

Sur Homeloop.fr, le vendeur va renseigner un formulaire et recevoir instantanément une offre d’achat. Grâce à ce nouveau système basé sur des algorithmes d’estimation ulltra précis et capables d’apprentissage, Homeloop, professionnel de l’immobilier qui ne peut se retracter vient juguler l’incertitude de la vente et considérablement accélérer les transactions.

Homeloop, le spécialiste de la vente immobilière en un temps record lance un nouveau service avec un algorithme qui fait une proposition d’achat immédiate en ligne.

Le vendeur d’un bien immobilier est confronté à bien des incertitudes : La loi protège l’acquéreur et augmente l’incertitude pour le vendeur. L’obtention d’un emprunt n’est jamais assurée. Les honoraires d’agence ont un coût non négligeable. Les délais dans les transactions immobilières ont tendance à s’allonger pour avoisiner les 6 mois en moyenne en France, un délai qui n’est pas sans conséquence pour le vendeur qui doit payer les diverses charges… Homeloop lance le premier service automatisé d’achat de bien immobilier sous 48 heures et vient rompre ce cercle vicieux d’une transaction qui se complexifie.

Un fonctionnement ultra simple pour une vente en moins de 2 mois.

- Le propriétaire décrit son bien à l’aide d’un formulaire en ligne disponible sur Homeloop.fr

- Homeloop lui propose instantanément une estimation de la valeur de son bien et une offre d’achat.

- Cette offre est confirmée dans les 24 à 48h qui suivent l’inspection d’un expert immobilier Homeloop.

- Une fois l’offre définitivement acceptée, la transaction est ensuite initiée très rapidement et la vente est définitivement réalisée sous 2 mois maximum.

Pour Aurélien Gouttefarde, fondateur d’Homeloop, « Face aux nouvelles complexités règlementaires, aux renchérissements et aux délais qui s’allongent, Homeloop apporte une solution plus rapide, moins chère et sans incertitude pour opérer une vente immobilière. Grâce à ses algorithmes qui sont instantanément capables d’estimer finement le prix d’un bien immobilier à un moment donné et de prédire le délai de vente, Homeloop peut rompre ce cercle vicieux et rendre la vente immobilière aussi simple et rapide que le vente d’une automobile ».

Cette accélération dans la transaction est rendue possible grâce une estimation très précise et très rapide du prix du bien à vendre.

L’algorithme développé au sein de la R&D de Homeloop est à l’origine de l’automatisation (et donc de la capacité à répondre rapidement) de l’estimation d’un bien immobilier. C’est grâce à ce puissant outil que Homeloop peut évaluer rapidement et avec précision le bien du vendeur, en combinant toutes les informations dont il dispose :

- Les informations du bien à vendre (caractéristiques, critères techniques des experts …)

- Les données statistiques de vente de biens dans le voisinage du propriétaire (Modèles de Machine Learning, données notariales et absorption des informations en ligne de biens en vente)

- Les données d’acteurs partenaires : Historique des ventes et construction de séries temporelles, indicateurs permettant d’anticiper l’évolution des marchés (volumes de ventes immobilières et taux d’intérêt notamment).

Le parcours du combattant pour une vente immobilière

- Un processus long : D’après les chiffres du dossier de transaction publié par Century 21 en Juillet 2018, il faut encore aujourd’hui plus de 3 mois, en moyenne, à un propriétaire pour trouver un acquéreur, sans compter le délai pour finaliser la vente acte en main.

En pratique, le processus de vente d’un bien immobilier dure en moyenne plus de 6 mois !

- Incertain : Aujourd’hui, en France, la loi permet à l’acheteur de se rétracter jusqu’à 10 jours après la signature d’une promesse de vente. 10 jours d’incertitude pendant lesquels l’actuel propriétaire ne peut ni s’engager sur d’autres projets, ni être certain de conclure la vente. Cette capacité de rétractation est d’ailleurs impossible pour le vendeur, car seul le vendeur est engagé une fois l’offre d’achat acceptée. (article 1124 du Code Civil)

Le vendeur doit tenir compte également de l’incertitude liée à l’acceptation, ou au refus de la demande de prêt de l’acquéreur auprès d’un organisme financier. Ce risque est loin d’être négligeable puisque 30% des dossiers de demande de prêts immobiliers sont aujourd’hui refusés par les banques !

- Coûteux : Un agent immobilier prend en moyenne près de 5% du prix de vente du logement

Les charges afférentes au maintien d’un bien immobilier ne sont pas anecdotiques, en particulier lorsqu’elles sont doubles ! Assurances habitation, charges de copropriété, travaux récurrents, taxe foncière et d’habitation, frais de fonctionnement (ménage, électricité, eau, multimédia, contrats de maintenance gaz etc.)

Le coût d’un prêt relais

- Le taux d’intérêt : 1.35% / an au 26 juin 2018 (source : cyberprêt.com)

- L’assurance (0,43% à 1,23% du montant emprunté par an selon l’âge de l’emprunteur source Réassurez-moi) et les frais de dossier prélevés par la banque (500 euros à 1000 euros par dossier de prêt)

- Les frais d’hypothèque : droits d’enregistrement (0,712% du montant emprunté, émoluments du notaire (0,33% TTC), enregistrement (125 euros) contribution de sécurité immobilière (0,05%), frais de mainlevée d’hypothèque (0,17% du montant emprunté).

Homeloop, lancée avec les experts de l’immobilier intelligent

Aurélien Gouttefarde s’est associé aux fondateurs de PriceMatch, expert dans l’analyse prédictive du taux d’occupation des hôtels. L’équipe de PriceMatch a immédiatement été convaincue par le projet. En effet, l’intelligence artificielle appliquée à l’immobilier révolutionne ce secteur, comme le démontre le succès de la startup américaine Opendoor, qui fonctionne sur le même modèle et qui serait déjà valorisée à plus de deux milliards de dollars.

http://www.homeloop.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: