En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Le gestionnaire de matrice de LED Maxim ouvre la voie à l’éclairage automobile

Publication: 15 octobre

Partagez sur
 
Le MAX20092 offre la résistance RDS(ON) de commutation la plus faible du marché et réduit les problèmes thermiques, la complexité et les coûts de conception...
 

Les concepteurs d’applications d’éclairage automobile à LED hautes performances, matriciel ou à faisceau directionnel adaptatif, peuvent désormais migrer vers des dispositifs à courant plus élevé, tout en réduisant la taille de la solution et en profitant d’avantage de souplesse, grâce au gestionnaire de matrice de LED à 12 commutateurs, MAX20092, de Maxim Integrated Products, Inc. Ce CI minimise les problèmes thermiques associés aux applications d’éclairage matriciel à LED en proposant la plus faible résistance RDS(ON) de commutation du marché, avec une valeur inférieure de 65% par rapport à la solution concurrente la plus proche.

La sécurité et la différenciation des marques sont deux des principaux facteurs à l’origine de l’adoption croissante de LED pour les éclairages automobiles avant, qui croissent au rythme de 30% par an selon Strategy Analytics, Inc. Dans le cadre de leur identité propre à chacun, les équipementiers conçoivent des équipements de sécurité évolués, comme des feux de route anti-éblouissement, ainsi que des éclairages à LED et des éclairages matriciels. Cependant, les concepteurs d’éclairage à LED sont confrontés à une complexité croissante en termes de puissance, de température et de conception.

Le MAX20092 permet une gestion du courant flexible pour l’éclairage matriciel et pixel. Douze commutateurs intégrés commandent la tension de branche des LEDs jusqu’à 56 V, ce qui permet d’accélérer la conception et d’en réduire la complexité. Sa résistance de MOSFET à l’état passant RDS(ON) de 70 mOhm est la plus faible du marché et permet de piloter confortablement des courants de LED jusqu’à 1,5 A. Le gestionnaire de matrice de LED à 12 commutateurs Maxim est logé dans un minuscule boîtier TQFN de 5 x 5 mm. Par ailleurs, Maxim a présenté aujourd’hui les contrôleurs à découpage synchrones double canal de LED haute-luminosité, MAX20096 et MAX20097, pour travailler avec le MAX20092 aidant les concepteurs à améliorer les temps de réponse transitoires des éclairages à LED. Les MAX20096/97 assurent une réponse transitoire ultra-rapide avec une fréquence quasi-fixe, grâce à la technique exclusive de commande en courant moyen de Maxim, minimisant les parasites électromagnétiques et permettant d’obtenir une conception fiable et performante.

Principaux avantages du MAX20092

- Intégration : Réduit les coûts de nomenclature tout en permettant de gagner de la place. Commande d’une ou deux LED par commutateur, avec fonction variateur à modulation PWM (Pulse Width Modulation, ou modulation de largeur d’impulsion) 12 bits. Fournit une fonction intégrée de fondu enchaîné logarithmique, qui renforce les possibilités de programmation des LED, tout en réduisant la charge du bus système.

- Hautes performances et sécurité : Faible RDS(ON) de 70 mOhm autorisant un courant de LED jusqu’à 1,5 A en toute sécurité. Fonctions de protection avancées contre les pannes, et détection de circuit ouvert, de court-circuit, et de rupture de piste de LED.

- Souplesse : Possibilité de monter jusqu’à 27 composants MAX20092 en parallèle sans "daisy-chain", pour gérer un très grand nombre de pixels LED jusqu’à 324 LEDs ; permet aux concepteurs de configurer selon 1 chaîne x 12 commutateurs en série, 2 chaînes x 6 commutateurs en série, ou 4 chaînes x 3 commutateurs en série pour chaque CI.

- Atténuation des parasites électromagnétiques (EMI) : Contrôle des rampes de tension ("slew-rate") réduisant les parasites EMI (Electro Magnetic Interference, ou parasite électromagnétique) et le bruit.

Commentaires

« Bien que les phares matriciels à LED améliorent la sécurité, ils étaient jusqu’ici réservés aux véhicules haut-de-gamme, compte tenu de leur complexité et de leur coût élevé, » déclare Kevin Mak, Analyste Senior pour l’Automobile chez Strategy Analytics. « Les développements technologiques améliorant le rendement et la performance des LED conduisent à leur plus large adoption dans les plates-formes automobiles. Le MAX20092 de Maxim est une solution bien en ligne avec les tendances actuelles de généralisation de l’éclairage à LED dans les applications automobiles. »

« Maxim a conçu le MAX20092 pour aider les développeurs souhaitant utiliser davantage de LED dans leurs projets, tout en réduisant les coûts de nomenclature et la taille de la solution, » affirme Yin Wu, Directeur Commercial de la division Automobile chez Maxim Integrated. « La sécurité et la valeur pour la marque que représentent les LED sont convaincantes, et permettront leur adoption en plus grand nombre grâce à une plus grande souplesse et une meilleure fiabilité. »

Disponibilité et prix

- Le MAX20092 est disponible sur le site Web de Maxim au prix de 2,93 dollars (par 1.000 et plus, FOB USA).

- Le kit d’évaluation MAX20092EVSYS comprend une interface utilisateur graphique, une carte de gestion de matrice, et une carte d’adaptation de LED utilisant des composants LED de Osram Opto Semiconductors ‘Oslon Compact PL KW CELNM1.TG’, qui conviennent aux phares de style matriciel adaptatif.

http://www.maximintegrated.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: