En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Véhicule Autonome, quels enjeux pour la mobilité de demain

Publication: 10 octobre

Partagez sur
 
Après l’adoption de l’article 43 de la loi PACTE qui élargi l’expérimentation du véhicule autonome, toutes les conditions sont aujourd’hui réunies en France pour faire du véhicule autonome une réalité...
 

La France est dotée d’un écosystème favorable, grâce à de nombreux laboratoires, académies, PME, start-ups et grands groupes travaillant actuellement en collaboration sur le Véhicule Autonome pour répondre aux besoins de mobilité non satisfaits. Le pôle de compétitivité Mov’eo accompagne les territoires dans le cadre de la réflexion sur l’intégration de ces nouvelles technologies.

Vers une mobilité à la demande

« L’objectif de Mov’eo est de briser la frontière entre acteurs du transport public et acteurs du transport individuel afin de développer un système de mobilité à la demande. Grâce à la technologie du véhicule autonome, on pourra faire, à partir d’un véhicule particulier, un système de mobilité à la demande qui sera une prolongation du transport public dans les zones qui ne sont pas encore desservies.

Le véhicule autonome va permettre un véritable changement dans les services de mobilité en se positionnant comme une prolongation des transports publics, à la fois grâce aux petites navettes mais également grâce à des véhicules dédiés à ce type de service. La mobilité autonome sera électrique et partagée, et c’est à ce moment qu’elle prendra tout son sens. Electrique, puisqu’elle émettra moins de CO2 et de polluants ; Partagée, puisqu’il ne sera plus question de mettre plusieurs véhicules sur les routes. »

« Conscient que l’avènement d’une mobilité à la demande ne pourra se faire sans les territoires, le pôle de compétitivité Mov’eo a décidé d’accompagner les collectivités dans le cadre de la réflexion sur l’intégration de ces nouvelles technologies, pour les besoins de mobilités du territoire. La création d’un premier site d’expérimentation du véhicule Autonome & Connecté a déjà eu lieu l’an passé, lors du projet TEVAC (Territoire d’Expérimentation pour le Véhicule Autonome & Connecté) dans le territoire de la Vallée de la Seine. Mov’eo a aujourd’hui pour objectif de proposer une offre d’accompagnement complet aux territoires dans leurs réflexions sur les mobilités. La France a des atouts formidables et tous les acteurs pour que cette (r)évolution voit le jour. Nous avons aujourd’hui besoin d’expérimenter le véhicule autonome avec les territoires, pour couvrir tous les cas d’usages et répondre aux besoins de mobilités de tous nos concitoyens. » Marc Charlet, Directeur Général de Mov’eo

http://www.pole-moveo.org

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: