En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Quand l’accessoire mobile gagne ses lettres de noblesse

Par Michel BASSOT, Directeur Général de Bigben Connected

Publication: 26 septembre

Partagez sur
 
Consommable de commodité ou consommable à valeur, c’est selon sa qualité, son prix et son mode de commercialisation...
 

Historiquement laissé pour compte par l’industrie des télécoms, car souvent invisible dans le chiffre d’affaires global des acteurs du marché et aussi un peu déconsidéré par ses origines made in China, l’accessoire de téléphonie mobile a longtemps peiné avant de se faire une place parmi les champions de la rentabilité, du trafic en point de vente et de la satisfaction client. Aujourd’hui, ce dernier connait de profonds bouleversements qui le positionnent comme un réel relai de croissance. Il est à l’écosystème hardware du smartphone ce que les applications sont à son écosystème software. Ils ont en commun la démultiplication des usages et la création de valeur.

Consommable de commodité ou consommable à valeur, c’est selon sa qualité, son prix et son mode de commercialisation. Tantôt jetable ou presque, il incarne l’achat d’impulsion par excellence. De plus en plus technique, de plus en plus premium, il protège davantage le smartphone et accroit son cycle de vie avec le conseil du vendeur averti. La forte croissance du marché de l’accessoire, et notamment ceux liés aux smartphones, s’explique également par l’évolution des usages et la place centrale qu’occupent les mobiles dans notre quotidien (personnel ou professionnel). Dès 2017, une étude présentait que le marché français des accessoires dédiés aux smartphones était en croissance pour atteindre un CA de 450 millions d’euros (gfk).

Multiusages en toutes situations, le marché de l’accessoire est segmenté en de nombreuses catégories et sous familles ; il a absorbé les objets connectés. Sur ce point, on note que l’étude précédemment évoquée précisait que ce marché français représentait déjà en 2017 près de 840 millions d’euros de chiffre d’affaires. Ultra technique par conception ou stylé par sophistication, l’accessoire occupe ainsi une place de choix aux côtés du smartphone et a trouvé ses lettres de noblesse dans les collections des grandes maisons de mode. L’attrait des marques pour la téléphonie est un indicateur intéressant qui met en avant la place premium que le mobile et l’accessoire qui y est associé jouent dans notre quotidien.

Définitivement incontournable dans l’équation économique de la vente des smartphones, il n’y a qu’un pas à franchir pour dessiner le prochain modèle économique de l’accessoire satellite autour de la planète smartphone, à l’instar des imprimantes et de leurs cartouches d’encre, des machines Nespresso et de leurs capsules, des consoles de gaming et de leurs jeux vidéo. Ses enjeux stratégiques ? L’innovation et la qualité, sans oublier l’excellence de sa chaine d’approvisionnement entre la conception et la vente au client final.

Le secret de l’accessoire ? Un taux de possession illimité par utilisateur. Nous entrons donc dans une nouvelle phase où l’accessoire ne sera plus simplement perçu comme un simple gadget, mais comme un must have pour les consommateurs et un réel relais de croissance pour les fabricants et fournisseurs du marché.

http://bigben-connected.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: