En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

MariaDB rachète Clustrix

Publication: 24 septembre

Partagez sur
 
Grâce à la technologie Clustrix, MariaDB pourra se projeter au-delà des solutions distribuées classiques telles qu’Oracle RAC et atteindre des niveaux que seul NoSQL permet, sans compromettre les fonctionnalités clés pour l’entreprise...
 

MariaDB® Corporation annonce le rachat de Clustrix, pionnier de la technologie des bases de données distribuées, pour un montant non divulgué. Avec cette nouvelle acquisition, MariaDB s’enrichit d’une fonctionnalité à évolution horizontale qui s’exécute sur site avec du matériel standard ou dans un quelconque environnement Cloud, et qui offre une évolutivité et une disponibilité supérieures à celles des autres solutions distribuées classiques dont Oracle RAC. Faisant suite à un autre investissement de MariaDB visant la poursuite d’innovation en matière de base de données, ce nouveau rachat fait progresser la mission de l’entité MariaDB Labs qui consiste à relever les défis les plus extrêmes dans le domaine des bases de données, plus particulièrement pour l’informatique distribuée, l’apprentissage automatique et les processeurs de nouvelle génération, la mémoire et les environnements de stockage.

« Aujourd’hui, les solutions de bases de données à évolution horizontale sont limitées. Il faut donc opter, soit pour une solution classique comme Oracle avec des coûts élevés, soit pour une solution NoSQL aux fonctionnalités limitées en matière d’intégrité des données, » déclare Michael Howard, CEO de MariaDB Corporation. « Avec Clustrix, MariaDB fournira une solution supérieure aux entreprises gérant des environnements à évolution horizontale critiques. Notre solution distribuée répondra aux besoins les plus extrêmes de nos principaux clients et les affranchira du verrouillage organisé par Oracle. »

La technologie distribuée Clustrix gère plus de 25 000 milliards de transactions par mois via ses clients, ce qui représente des jeux de données contenant des milliards de lignes. Par rapport à des systèmes propriétaires tels qu’Oracle RAC, Clustrix évolue facilement quelle que soit la taille du déploiement sur du matériel standard.

« Chez Nielsen Marketing Cloud, nous avions besoin d’une solution performante pour traiter plus de 100 000 transactions par seconde », explique Brent Keator, vice-président de l’infrastructure de Nielsen Marketing Cloud. « La technologie distribuée de Clustrix, combinée à un support d’assistance de classe mondiale, nous a permis d’atteindre l’échelle, les performances et la fiabilité auxquelles nous faisons confiance. Avec Clustrix inclus à MariaDB, nous sommes ravis de continuer à utiliser la technologie qui gère nos charges de travail et la haute transaction, tout en utilisant la plate-forme de MariaDB avec ses fonctionnalités d’entreprise éprouvées. »

Grâce à une architecture prenant en charge des moteurs de stockage dédiés et enfichables, MariaDB s’adapte à toutes les exigences en termes de charges de travail. Cette approche unique évite de devoir gérer différentes bases de données spécialisées et permet d’utiliser une base de données complète et unique quelle que soit la charge de travail, sans compromettre des fonctionnalités d’entreprise clés telles que la conformité en standard à SQL et ACID.

Il s’agit du deuxième rachat pour MariaDB cette année. En effet, en mars dernier, la société avait déjà annoncé le rachat de MammothDB, ce qui avait immédiatement renforcé sa solution analytique moderne MariaDB AX et fait progresser sa stratégie plus large en matière de base de données en tant que service (DBaaS).

http://mariadb.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: