En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

EOS et Siemens renforcent leur coopération en matière d’impression 3D industrielle

Publication: 19 septembre

Partagez sur
 
Renforcement de la coopération stratégique dans les domaines du logiciel, de l’automatisation et des entraînements, et de l’utilisation de la fabrication additive...
 

EOS, numéro un mondial des technologies d’impression 3D industrielle sur métaux et polymères, et Siemens, multinationale technologique, poursuivent leur étroite collaboration visant à approfondir les technologies et applications de fabrication additive (FA). La coopération actuelle porte sur les technologies logicielles, d’automatisation et d’entraînement, ainsi que sur l’exploitation des technologies de FA.

- La nouvelle gamme EOS M 300 Series dédiée à la fabrication additive métallique intègre des composants de commande et d’entraînement Siemens.

- EOSPRINT 2, le logiciel de gestion des tâches et procédés d’EOS, est désormais intégré au module de FA de Siemens NX 12.

- Siemens s’équipera d’un système EOS P 500 pour l’impression 3D industrielle sur polymères dans son centre d’expérience consacré à la fabrication additive situé à Erlangen, en Allemagne.

La nouvelle gamme EOS M 300 Series intègre les technologies d’automatisation et d’entraînement de Siemens

EOS étend son offre de systèmes de fabrication additive métallique éprouvés avec la gamme M 300 Series. Cette solution est automatisable, pérenne, configurable, évolutive et sécurisée. Pour la mettre au point, EOS s’est appuyé sur les composants de commande et d’entraînement Siemens développés dans le cadre de la stratégie Totally Integrated Automation (TIA).

Alfons Eiterer, directeur de l’ingénierie des systèmes chez EOS, précise : « EOS met l’accent sur la qualité et la fiabilité dans le cadre de ses nouveaux développements, tout en garantissant le progrès dynamique et technologique. C’est la raison pour laquelle nous avons fait appel aux technologies de commande Siemens pour notre nouvelle gamme EOS M 300 Series. Siemens nous garantit des composants techniques d’une fiabilité éprouvée et nous aide à nous préparer aux exigences de demain. »

Avec EOS comme partenaire stratégique dans le domaine de l’impression 3D industrielle, Siemens fournit des composants pour la gamme EOS M 300 Series, mais aussi pour l’EOS P 500, un système d’impression 3D sur polymères dédié à la production industrielle , comme dévoilé au salon formnext de l’année dernière.

Pilote EOSPRINT pour l’intégration de Siemens NX 12

EOSPRINT 2 est un outil de FAO intuitif, ouvert et efficace qui permet d’optimiser les données de CAO pour les systèmes EOS. Siemens NX 12 est une solution complète, qui rassemble la conception, l’optimisation de la topologie, la simulation du procédé et la préparation de l’impression au sein d’une seule interface utilisateur. Un pilote EOSPRINT pour le module de FA de Siemens NX 12 est désormais disponible. Les fonctions d’EOSPRINT 2 sont ainsi parfaitement intégrées au module logiciel de FA sur plan fixe (lit de poudre) de Siemens NX. Cette intégration est compatible avec la solution globale de fabrication additive de Siemens et contribue à offrir une maîtrise totale des procédés, de la conception à l’impression 3D avancée réalisée avec les systèmes EOS. Les ingénieurs bénéficient ainsi d’un workflow rapide et ininterrompu, du concept à l’impression 3D.

EOS P 500 rejoint le centre d’expérience de Siemens consacré à la fabrication additive

Siemens va équiper son centre d’expérience d’Erlangen consacré à la fabrication additive d’un système EOS P 500. Ce centre d’expérience offre un excellent aperçu des différentes technologies de FA industrielle et des problématiques spécifiques à l’industrie en matière de conception, de simulation de production par FA. Il offre également une expérience interactive, qui présente la chaîne de FA totalement intégrée et les produits correspondants de Siemens. « L’industrialisation rapide de la fabrication additive passe nécessairement par une étroite coopération entre les spécialistes des logiciels, de l’automatisation et des entraînements, et les experts de l’impression 3D industrielle, comme c’est le cas pour Siemens et EOS. Nous sommes donc très fiers de franchir une nouvelle étape en matière d’industrialisation aux côtés d’EOS, qui va contribuer à poursuivre la transition de la fabrication additive de la phase de prototypage à la production en série », estime Karsten Heuser, vice-président de la fabrication additive chez Siemens AG.

http://www.eos.info/

http://www.siemens.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: