En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Innovation & entrepreneuriat : les étudiants inventent les mobilités de demain

Publication: 18 septembre

Partagez sur
 
Comment nous déplacerons-nous demain ? Syntec-Ingénierie révèle les projets étudiants finalistes du Prix de l’Ingénierie du Futur 2018...
 

Imaginez... un Paris sans voiture, un métro qui ne marque aucun arrêt, des vélos connectés qui parcourent seuls la ville pour vous rejoindre, des avions volant à l’hydrogène... Pour la 12e édition du Prix de l’Ingénierie du Futur, les étudiants de France ont redoublé d’imagination. À un mois de la finale de ce concours national, Syntec-Ingénierie révèle les 8 projets pré-sélectionnés et transporte les internautes vers de nouvelles mobilités, futuristes et visionnaires, mais pourtant pas si lointaines ! La proposition qui recevra le plus de votes sur avenir-ingenierie.fr se verra décerner le Prix du Public le 25 octobre prochain au Carreau du Temple, lors du Meet’ingé, forum national de recrutement dans les domaines de l’industrie et de la construction.

Faites bouger les mobilités ! C’est le défi que Syntec-Ingénierie a lancé cette année aux étudiants de France. Élèves ingénieurs, architectes, graphistes ou encore en cinéma se sont lancés dans cette aventure technologique, accompagnés de leurs professeurs ou même d’entreprises et de start-ups. 8 projets ont été sélectionnés pour la finale et sont à départager sur le site avenir-ingenierie.fr. Parmi ceux-ci : un métro circulant sans jamais marquer d’arrêt, des infrastructures d’un genre totalement nouveau, des vélos intelligents, mais aussi des voitures électriques sans pilote à raccorder à des nœuds de circulation...

« Cette année particulièrement, nous avons été très impressionnés par l’inventivité et la précision technique des dossiers reçus. Car en ingénierie, il ne suffit pas d’avoir l’idée, il faut aussi savoir comment la mettre en œuvre ! Les nouvelles technologies, avec lesquelles la nouvelle génération a grandi, sont évidemment des outils puissants en ce sens. Il est d’ailleurs intéressant de remarquer que les jeunes en ont une utilisation très sociétale : ils les utilisent pour plus de performance, bien sûr, mais aussi et surtout pour plus de bien-être, déployant ainsi toute une gamme de nouveaux services à la personne. La voiture autonome libère le conducteur et devient un nouveau lieu de convivialité, les transports s’intègrent dans les espaces verts et se vivent ainsi comme des lieux de détente… » explique Nicolas Jachiet, président de Syntec-Ingénierie.

Une cérémonie de remise des prix d’envergure devant une audience d’entreprises et d’institutionnels

Au terme d’un mois de compétition, le projet qui recevra le plus de suffrages se verra remettre le Prix du Public le 25 octobre prochain, lors du Meet’ingé. Ce forum de recrutement national réunira des entreprises en croissance offrant des opportunités professionnelles aux étudiants et jeunes diplômés dans les domaines de l’industrie et de la construction.

En parallèle, un jury professionnel composé de journalistes, de représentants de l’enseignement supérieur, de responsables d’entreprises d’ingénierie et d’institutions publiques décernera 2 autres trophées :

- Le Prix Espoirs de l’Ingénierie qui récompensera une équipe exclusivement composée d’étudiants ;

- Le Prix Talents de l’Ingénierie qui récompensera une équipe mixte, composée d’étudiants et de professionnels : projet de fin d’études, tutoré, incubé dans une start-up, réalisé avec l’appui d’une entreprise ou d’une organisation, ou encore en partenariat avec un professionnel, etc.

Pour valoriser les 3 projets lauréats auprès du plus grand nombre, Syntec-Ingénierie réalisera des vidéos dédiées.

Un tremplin professionnel pour la nouvelle génération

12 ans après sa création, le Prix de l’Ingénierie du Futur a révélé de nombreux talents qui font bouger les lignes de la profession. Focus sur l’équipe d’Aero-Mess, lauréate du Prix du Public 2017.

Aero-Mess, des drones au service de la sécurité routière

Martin Millischer et Maurice Lubetzki, étudiants ingénieurs à Arts et métiers ParisTech sont en passe de révolutionner le trafic routier ! Leur idée est simple, mais pourtant très ingénieuse : utiliser des drones pour fluidifier et sécuriser le trafic routier autour des zones accidentées. Les deux jeunes ingénieurs ont imaginé concevoir 2 nouveaux types de drones : des drones de surveillance, chargés d’analyser l’état du trafic routier en temps réel ; et des drones de signalisation, dont la mission est d’informer et guider les usagers de la route.

Accompagnés de Constance de Grandcourt, en formation à l’ESCE Paris, les deux ingénieurs ont remporté les suffrages du public lors de l’édition 2017 du Prix de l’Ingénierie du Futur.

Leur parcours ne s’arrête pas là ! A la suite du concours, ils entament une campagne de crowdfunding, qui leur permet de lever 20 000 €, remportent le 2e prix du concours Innov’Street du ministère de l’Intérieur et font passer Aero-Mess en projet universitaire au sein d’Arts et métiers ParisTech.

Après plus de 6 mois de travail de recherche avec 10 élèves ingénieurs, ils réalisent le premier prototype Aero-Mess, mènent leurs premiers essais avec succès et présentent Aero-Mess à ViVaTech.

http://avenir-ingenierie.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: