En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Un nouvel acteur important au port d’Anvers

Publication: 17 septembre

Partagez sur
 
Mol Chemical Tankers et SEA-Invest s’associent, au travers de la joint-venture Sea-Mol, pour développer un parc de citernes...
 

Le groupe japonais MOL Chemical Tankers annonce sa venue au port d’Anvers. En coopération avec le groupe SEA-Invest, entre 300 et 400 millions d’euros vont être investis dans la construction d’un terminal de citernes pour matières chimiques liquides. Ce projet démontre une nouvelle fois la capacité du port d’Anvers à attirer d’importants investisseurs.

La joint-venture Sea-Mol

En tant que membre du groupe japonais Mitsui O.S.K. Lines, l’opérateur maritime Mol Chemical Tankers s’associe avec l’opérateur de terminaux SEA-Invest pour développer ce nouveau terminal dans le port d’Anvers. Une collaboration qui a donné naissance à la joint-venture Sea-Mol, dans laquelle ont été investis entre 300 et 400 millions d’euros qui devraient permettre de créer 100 emplois directs.

Une nouvelle activité pour le dock Delwaide

Le terminal de stockage sera établi dans le dock Delwaide, un site de 45 hectares situé sur la rive droite du port. Il s’agit de la seule partie de la concession qui a nécessité que l’Autorité portuaire lance un appel d’offres en 2018. Six candidats ont été sélectionnés, l’un d’eux étant Sea-Mol. Les négociations ont démarré récemment, en vue de signer l’accord de concession. Les négociations avec les 5 autres candidats sont également en cours, avec pour objectif d’exploiter au mieux la partie restante du site.

L’expansion du cluster chimique

« Cet investissement est une nouvelle preuve de notre capacité à attirer des investisseurs majeurs. Cela aura également pour effet de renforcer la position du port d’Anvers, en tant que l’un des plus grands clusters chimiques au monde. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le port, ainsi que pour notre économie » conclut Jacques Vandermeiren, CEO de l’Autorité portuaire d’Anvers.

http://www.portofantwerp.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: