En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Victrex et l’Université d’Exeter investissent

Publication: 14 septembre

Partagez sur
 
Une collaboration axée sur l’innovation dans l’impression 3D afin de booster pleinement le potentiel des polymères hautes performances dans la fabrication additive (AM)...
 

L’Université d’Exeter (GB) et Victrex, leader mondial des solutions polymères polyaryléthercétones hautes performance (PAEK) 1 ont engagé un partenariat stratégique visant à accélérer le développement d’une large plateforme des technologies additives existantes et nouvelles. L’objectif est de lancer une nouvelle génération de polymères et composites PAEK tout en combinant l’amélioration des performances des processus AM. Initiée par la R&D Victrex et le Centre pour la fabrication par couche additive (CALM) de l’Université, un pôle d’excellence reconnu, cette nouvelle alliance se focalisera sur une multitude de technologies additives.

Avec une croissance avoisinant 21 % l’année dernière2, la fabrication additive constitue un outil essentiel de productivité pour l’avenir. Les matériaux et technologies spécifiques à la technologie AM sont de plus en plus nombreux à émerger, notamment les premiers polymères PAEK spécifiquement conçus, développés et optimisés pour ce procédé. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de démarrer ce partenariat et de poursuivre nos travaux R&D sur le développement de matériaux hautes performances et de process AM pour les besoins et applications d’aujourd’hui et de demain. Les nouveaux matériaux basés sur le polymère PAEK offriront l’opportunité aux concepteurs et développeurs d’utiliser les polymères les plus performants dans les process AM pour que se concrétise le rêve de transformer l’AM en outil de production hautes performances », se félicite le professeur Oana Ghita, responsable du CALM à l’Université d’Exeter.

Victrex et le CALM ont commencé à collaborer au sein d’un consortium3 visant au développement de polymères VICTREX™ PAEK pour les différents process d’impression 3D. Après avoir obtenu d’importantes améliorations, Victrex a récemment annoncé le lancement de nouveaux produits PAEK avancés conçus pour la fabrication additive : un matériau à haute résistance pour le frittage laser (LS) ainsi qu’un filament offrant une meilleure performance dans l’axe Z améliorée par rapport aux matériaux PAEK existants et une meilleure qualité de dépose de filament fondu (FF).

Les technologies avancées de fabrication additive avec les polymères VICTREX PAEK peuvent ouvrir aux ingénieurs concepteurs un large éventail de possibilités. Ces avantages potentiels que l’utilisation des polymères PAEK sont susceptibles de procurer sont :

- Une plus grande liberté de conception pour les ingénieurs désireux de déployer la fabrication additive dans des applications hautes performances dans divers secteurs industriels.

- Une amélioration des performances des solutions AM, permettant la production de composants PAEK ultra complexes, personnalisés et spécialisés.

- Une conception et fabrication numérique de pièces en PAEK pour un prototypage et une commercialisation plus rapide.

- Une amélioration des paramètres économiques par l’élimination des copeaux d’usinage, un meilleur taux de recyclage dans la fusion laser et l’amélioration des matériaux dans le dépôt de filament fondu (FF).

- Des implants personnalisés et adaptés pour les patients et par voie de conséquences une amélioration du résultat final grâce à ces nouvelles caractéristiques.

Des retombées positives pour les secteurs aéronautiques et médicaux

« Victrex a vocation à lever les barrières à l’adoption de pièces à base de PAEK/PEEK fabriquées par technologie AM et concrétiser pleinement leur potentiel, » explique Ian Smith, responsable du marketing chez Victrex. « Afin de faire évoluer la chaîne d’approvisionnement AM, nous devons continuer à coopérer pour développer un écosystème capable de répondre aux besoins non satisfaits de l’industrie et d’accélérer l’adoption de PAEK/PEEK pour des technologies AM. Cette coopération avec l’Université d’Exeter fait partie des efforts engagés par Victrex pour mettre en place cet écosystème. »

Victrex attend des retombées positives pour deux secteurs en particulier durant cette période d’adoption de la technologie. Dans le secteur aéronautique, l’utilisation du PAEK/PEEK dans la fabrication AM est susceptible de faciliter la création de nouveaux designs et la consolidation de pièces au design unique. En même temps, elle permettra la production de pièces difficiles à fabriquer par usinage. Dans le secteur médical, la technologie AM utilisée avec le PAEK permettra de réaliser des dispositifs médicaux sur mesure en vue de fabriquer des implants spécifiques pour les patients. La perspective d’une adoption généralisée par tout le secteur est suspendue au développement de l’écosystème et de solutions améliorées disponibles.

CALM : un centre d’excellence à la pointe de la fabrication par couche additive polymère (ALM)

CALM est spécialisé dans l’utilisation de polymères et de matériaux composites hautes températures et hautes performances pour la fabrication additive. Le centre propose une assistance indépendante dans la recherche et la technologie et coopère à la fois avec le monde académique et l’industrie partout dans le monde pour développer la prochaine génération de matériaux AM pour l’engineering. En tant que pôle d’excellence reconnu dans le secteur AM haute température, le CALM conduit une recherche en amont sur la technologie de fabrication additive en étudiant comment celle-ci peut permettre et accélérer l’adoption et l’utilisation généralisée de cette technologie dans la production industrielle.

http://www.victrex.com/

http://emps.exeter.ac.uk/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: