En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Leuze electronic choisi pour assurer la surveillance des processus chez Gropper

Publication: 30 août

Partagez sur
 
Gropper, a des exigences sévères en matière de qualité tant sur le choix de ses produits, de ses processus tout au long de la chaîne du froid que sur le celui de ses partenaires et de ses fournisseurs...
 

Leuze electronic lui offre une solution de sécurité économique en coûts et en place qui répond aux exigences de la directive sécurité sur les machines.

La qualité sans compromis

En ce qui concerne ses fournisseurs, Gropper mise sur la qualité et l’expérience. « Une disponibilité élevée des installations, une grande flexibilité et un conseil de qualité, ainsi qu’une excellente compétence en matière de solutions, et ce, même si des problèmes devaient survenir, sont pour nous, outre la qualité des produits et des composants mêmes, les principaux critères de choix de nos partenaires », explique Stefan Malechowsky, chef de projet pour la mise en bouteille et l’emballage chez Gropper à Bissingen en Bavière. Gropper fabrique des produits laitiers, des jus de fruits et des smoothies, et les met en bouteille sur ses sites de Bissingen et Stockach (Allemagne). « Les exigences et les recettes mises en œuvre lors des processus de remplissage sont au moins aussi diverses que celles des étapes de l’emballage, du filmage et de l’entreposage », explique Stefan Malechowsky. Avant que des marchandises individuelles et des palettes entières, contenant divers produits, puissent être chargées sur des camions, elles passent en moyenne 24 à 28 heures à 6 °C dans un entrepôt à haut rayonnages.

Du remplissage à la palettisation

De nombreux convoyeurs à bande transportent les yaourts, flans, shakers et smoothies vers l’installation de palettisation. Les produits sont emballés individuellement dans des gobelets en plastique ou en carton, dans des flacons ou des bouteilles de formes et de tailles les plus variées. Au niveau des convoyeurs, un voyant rouge s’allume : les capteurs de Leuze electronic surveillent le positionnement et le rythme de chacun des produits qui arrivent. Le danger s’accroit au niveau du palettiseur qui regroupe les produits et les met en position. Pour éviter tout risque d’écrasement, chacun des quatre palettiseurs est sécurisé par deux barrages immatériels de sécurité MLC de Leuze, afin de protéger toute personne travaillant dans la zone du mouvement dangereux du palettiseur. « La protection des personnes doit être assurée à tout moment. Toutefois, la technologie de sécurité doit être suffisamment économique pour ne pas ralentir ni entraver les processus de production, et ne doit interrompre le travail et stopper l’installation qu’en cas d’urgence », déclare Stefan Dicker, chef de projet de la société IDH. Il connaît l’installation dans ses moindres détails et a récemment mis en service les nouvelles banderoleuses de Tosa.

De la palettisation à la sécurisation des palettes

L’enrouleur de palettes Tosa 126, nécessite pour le filmage, temps de transit compris, tout juste 30 secondes. Les produits venant d’être mis en bouteille étant plus froids que l’environnement et risquant donc de « transpirer », la palette n’est pas entièrement enveloppée : la couche supérieure est partiellement filmée ou une banderole est placée autour. Cela permet de stabiliser le chargement et de le sécuriser tout en laissant les produits respirer.

Double problématique pour les équipements de sécurité

La sécurisation est assurée pour la banderoleuse elle-même, ainsi que pour les marchandises qui en sortent, grâce à des barrages immatériels de sécurité de Leuze electronic. La spécificité de cette application est que la taille minimum d’entrée et de sortie prescrite en amont et en aval de l’enrouleuse, 2,20 m, n’est pas disponible, mais seulement la moitié. En outre, le mouvement de rotation du convoyeur à bande qui a lieu tout de suite après doit être immédiatement sécurisé. Ces deux aspects représentent pour Gropper des exigences particulières quant aux équipements techniques de sécurité à mettre en œuvre. L’emploi de barrages immatériels de Leuze d’une résolution de 14 mm, associé à une réduction de la vitesse de la machine et à un élargissement de l’enveloppe lors de la traversée du convoyeur à bande, permet néanmoins de respecter la conformité CE. En collaboration avec IDH, Leuze electronic s’est penché de manière flexible et avec créativité sur le problème du manque de place pour les entrées et sorties. Le résultat, « une solution d’inhibition polyvalente assurant un gain de place et nécessitant seulement deux barrages immatériels au lieu de quatre », explique Frank Wüster, directeur des ventes techniques chez Leuze electronic. Une solution performante a également été trouvée pour le mouvement de ciseaux du convoyeur à bande : les capteurs à commutation binaire de la série PRK 46B surveillent le mouvement rotatif, de sorte que la palette peut directement pénétrer dans l’entrepôt réfrigéré ou être transportée au service expédition, où le camion attend déjà d’être chargé.

Sur le chemin de l’entrepôt réfrigéré ou du service expédition

Avant même de pénétrer dans l’entrepôt à haut rayonnage réfrigéré à 6°C ou de rejoindre le service expédition, Gropper affronte un autre défi : la mise en bouteille et l’entrepôt réfrigéré ne sont pas au même niveau, il faut passer une marche. Pour chaque palette en partie filmée, il convient de compenser une différence de niveau d’environ un mètre. Directement avant l’entrée dans l’entrepôt réfrigéré ou dans le service d’expédition, une autre banderoleuse vient d’être installée offre elle aussi à Gropper une disponibilité et une flexibilité maximales. Outre l’enveloppage de la marchandise à expédier sur la palette, il est possible d’appliquer des banderoles et des films partiels à toutes les hauteurs et largeurs du chargement. Pour Stefan Malechowsky, ce qui comptait, outre la qualité et la durée de vie des capteurs de Leuze, c’était surtout la flexibilité et la créativité de la solution de l’application concrète en termes de techniques de sécurité. « Si un problème devait malgré tout survenir et stopper l’installation, Leuze electronic est à une heure de route et peut donc intervenir rapidement et en toute flexibilité. » Avec le concept Smart Sensor Business 4.0, Leuze electronic promet à ses clients non seulement un maniement simple de ses produits et des connaissances approfondies des applications, mais surtout un service d’assistance 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, dans le monde entier. Avec un partenaire de confiance comme l’est IDH qui met l’installation en service et l’encadre sur place, une solution fiable est assurée pour tous les participants au projet.

http://www.leuze.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: