En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

BASF étoffe son portefeuille de polyesters résistants à l’hydrolyse

Publication: 24 août

Partagez sur
 
Nouvelle génération d’Ultradur® HR offrant une facilité de mise en œuvre et une fluidité améliorées. Grande première : un grade orange pour composants de véhicules électriques...
 

La demande de l’industrie automobile en capteurs ultra performants pour la mobilité électrique et la conduite autonome est en pleine progression. BASF poursuit par conséquent le développement de sa gamme de polyesters thermoplastiques résistants à l’hydrolyse. La gamme étendue d’Ultradur® HR (HR désignant la résistance à l’hydrolyse) comprend l’Ultradur® B4330 G6 HR High Speed, un grade renforcé avec 30 % de fibres de verre particulièrement fluide et marquable au laser, l’Ultradur® B4330 G10 HR, un grade hautement renforcé avec 50 % de fibres de verre ainsi que l’Ultradur® B4331 G6 HR, la nouvelle génération dotée de caractéristiques de mise en œuvre optimisées. L’Ultradur® B4331 G6 HR est désormais disponible en version incolore, en version noire marquable au laser et en version orange pour composants de véhicules électriques.

A travers sa gamme Ultradur® HR, BASF propose des matériaux PBT (PBT= polybutylène téréphtalate) optimisés, capables de résister aux conditions d’utilisation extrêmes. Particulièrement résistants au vieillissement, ils offrent une excellente fiabilité opérationnelle pour les composants automobiles. Les grades HR possèdent également une résistance considérablement améliorée aux milieux alcalins qui favorisent la fissuration sous contrainte. C’est également vrai du nouveau grade Ultradur® B4331 G6 HR présentant une stabilité de la matière à l’état fondu et une fluidité améliorées. Soumis à des essais, l’Ultradur® B4331 G6 HR ne présente aucune augmentation de sa viscosité, même à hautes températures et avec des temps de séjour relativement longs– les meilleures conditions préalables pour une mise en œuvre facile et stable. Le matériau peut également être coloré en orange (RAL 2003) pour la production de connecteurs rapides haute tension pour véhicules électriques. Grâce à la résistance au courant de cheminement exceptionnellement élevée du PBT, les connecteurs rapides peuvent être miniaturisés dès la phase de conception tout en restant malgré tout à l’épreuve des hautes tensions qui règnent dans les véhicules électriques. Au final, une double économie peut être réalisée : allègement des composants et réduction des coûts.

La gamme Ultradur® 4330 G6 HR déjà commercialisée dans une version renforcée avec 30 % de fibres de verre a été étoffée avec l’arrivée de l’Ultradur® B4330 G6 HR High Speed bk15045, un grade particulièrement fluide et marquable au laser. Il facilite la production de pièces et composants à parois fines présentant un bon rapport écoulement/épaisseur de paroi.

Le nouvel Ultradur® B4330 G10 HR est chargé à 50 % en fibres de verre pour permettre la fabrication de composants à l’épreuve de l’humidité et des hautes températures (160°C, exposition courte jusqu’à 180°C) qui conservent une rigidité élevée, p. ex. modules de direction dans la tubulure d’air de suralimentation. Dans la plage de température de 140°C à 180°C, le matériau atteint quasiment le même niveau de propriétés que le polyphénylène sulfide (PPS), habituellement employé dans ce type d’applications.

Pour certaines applications automobiles spécifiques, BASF a développé l’Ultradur® B4450 G5 HR, un PBT renforcé avec 25 % de fibres de verre conforme à la directive RoHS et retardateur de flamme. Il peut être coloré dans des teintes claires et imprimé au laser. Offrant de faibles taux de condensation dans les tests d’émission selon VDA 278, il est destiné aux applications dans l’habitacle automobile ainsi que pour les boîtiers de commande. Le dernier-né de la gamme combine résistance à l’hydrolyse et retardateur de flamme incorporé, haute résistance aux courants de fuite et faible densité de fumée. Ce profil de propriétés cible notamment les applications dans le domaine de la mobilité électrique où les exigences de sécurité et les tensions rencontrées sont beaucoup plus élevées que dans les véhicules à motorisation conventionnelle.

Depuis le lancement de la gamme HR, BASF a développé pas moins d’une douzaine de grades Ultradur® modifiés pour être résistants à l’hydrolyse, renforcés avec 15 %, 30 % et 50 % de fibres de verre, particulièrement fluides, résistants aux impacts, marquables au laser, transparents au laser ou retardateurs de flamme. Les principales applications se concentrent essentiellement dans l’électronique automobile, notamment les boîtiers de commande, connecteurs, capteurs, mais également prises pour le chargement, blocs de batteries ou prises dans le circuit haute tension des voitures électriques.

http://www.basf.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: