En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

38 % des achats en ligne s’effectueront à l’aide d’un ordinateur et un smartphone

Publication: 21 août

Partagez sur
 
Interrogés par Opinea pour Ingenico sur leurs préférences d’achats pour la rentrée scolaires, un quart (24%) des consommateurs qui se rendront en grande surface effectueront également une part de leurs achats en ligne...
 

Ces résultats confirment la complémentarité entre les canaux de vente physique et en ligne qui répondent chacun à des attentes spécifiques chez les consommateurs.

Par ailleurs, 38 % des achats en ligne s’effectueront à l’aide d’au moins un ordinateur et un smartphone ou tablette. Ce comportement d’achat est une bonne nouvelle pour les e-marchands qui ont su optimiser leur présence en m-commerce. Selon une enquête « The Future of Money » menée par Oxford Economics et Ingenico, les acheteurs qui utilisent PC, tablette et smartphone ont une fréquence d’achat plus élevée de 26 % et le montant de leurs commandes a tendance à être également supérieur d’environ 11 %.

Une complémentarité des canaux de vente

Les grandes surfaces et les papeteries continuent de capter une part importante des achats de fournitures scolaires (respectivement 90.2 % et 22.2 % des intentions d’achats), toutefois, les achats en ligne séduisent de plus en plus de foyers. Selon une enquête Opinea menée pour Ingenico Group, plus d’un quart des consommateurs français (26.6 %) envisageaient d’effectuer en ligne tout ou partie de leurs achats de fournitures scolaires.

La principale raison qui pousse les consommateurs à faire leurs courses de rentrée en ligne reste les prix. Un consommateur sur deux (49,4%) souligne qu’ils sont plus avantageux sur internet. Ils citent aussi la variété de l’offre (19,8%) et la praticité (16.8%). Côté magasin, la principale motivation est de voir ses articles (63.8%), suivie par la préférence des enfants pour le magasin (30.8%) et l’attractivité des promotions (22.5%).

L’importance des devices mobiles dans le parcours d’achat

Si l’ordinateur intervient dans 89,2 % des achats, contre 24,9 % pour le smartphone et 23,1 % pour la tablette, les personnes interrogées déclarent utiliser en moyenne 1,3 devices pour leurs achats de rentrée. Sans surprise, la carte bancaire reste majoritairement utilisée pour les paiements en ligne (53,5%) mais PayPal est également en bonne position (42,1%), les autres wallets tels que Paylib ou ApplePay sont cités par 3.2 % des répondants.

Les achats de rentrée scolaire concernent 32 % de la population française. Voici quelques recommandations qui permettront aux e-commerçants de mieux tirer profit de ce moment important de l’année :

- Optimiser sa page de paiement : face à la part grandissante des terminaux mobiles dans les parcours d’achat, il devient essentiel pour les marchands d’avoir une page de paiement « mobile responsive » conçue pour favoriser le taux de conversion. Cette optimisation permettra par exemple aux consommateurs d’effectuer leur commande depuis leur lieu de vacances sur une tablette. Il serait dommage de multiplier les investissements marketing pour générer du trafic en ligne et in fine ne pas concrétiser la transaction car l’expérience de paiement n’est pas fluide.

- Anticiper les pics de ventes en ligne : bien que les achats soient de plus en plus lissés durant l’été, la fin du mois d’août représente souvent un pic d’activité pour les e-commerçants qu’il faut anticiper. Il est important de prévenir son partenaire de services de paiement pour qu’il puisse procéder à un éventuel monitoring. Il s’agit d’un test effectué par le PSP pour vérifier que la plateforme supporte bien le volume de transactions, sauf à ce que le PSP ait son propre programme de monitoring proactif comme Ingenico.

- Intégrer les nouveaux moyens de paiement : même si la part des paiements par carte bancaire reste importante, 45 % des personnes interrogées déclarent préférer utiliser les wallets pour leurs achats. Le défaut d’intégration de ces nouveaux moyens de paiement pourrait donc constituer un frein pour une part non négligeable de consommateurs. En effet, 59% des utilisateurs abandonnent leur panier lorsqu’ils ne trouvent pas leur méthode de paiement préférée.

- Gamifier la page de paiement : l’une des motivations les plus importantes pour effectuer ses achats de rentrée sur internet est la possibilité de faire des économies. Offrir la possibilité aux consommateurs de remporter tout ou partie de leur panier d’achat par une gamification de la page de paiement peut constituer un levier efficace pour capter de nouveaux consommateurs.

Méthodologie de l’enquête

L’enquête sur « Les Français et les intentions d’achat pour la rentrée 2018 » a été réalisée par Opinea pour Ingenico entre le 24 et le 28 mai 2018. Elle est basée sur des interviews en ligne et échantillon de 1013 répondants âgés de 18-65 ans, représentatif de la population française (sexe, âge, région et CSP) suivant la méthode des quotas.

http://www.ingenico.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: