En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Une étude menée par l’IAPP et TrustArc éclaire sur les usages des technologies

Publication: 1er août

Partagez sur
 
Une étude montre que l’adoption des solutions de gestion de la confidentialité progresse rapidement dans les entreprises...
 

TrustArc, spécialiste de la gestion de la confidentialité des données, et l’IAPP (International Association of Privacy Professionals), la plus importante communauté internationale dédiée à la confidentialité des informations, ont présenté à l’occasion de l’événement « 2018 IAPP Asia Privacy Forum » les résultats d’une nouvelle étude portant sur la manière dont les technologies de confidentialité sont utilisées pour répondre aux challenges liées à la protection des données. Basée sur les réponses de professionnels de la confidentialité partout dans le monde, l’étude montre que l’utilisation des outils de gestion de la confidentialité est en forte croissance dans toutes les régions du monde et que les équipes responsables de la confidentialité influencent les décisions d’achat pour huit des dix catégories d’outils analysées.

« Cette étude mondiale nous permet de mieux comprendre comment les professionnels de la confidentialité répondent aux enjeux de conformité, et quelles technologies sont déployées aujourd’hui et demain », commente Chris Babel, CEO de TrustArc. « Si les budgets liés à la sécurité restent plus importants, nous observons une évolution significative de l’influence des équipes chargées de la confidentialité sur les décisions d’achats technologiques. Cette tendance confirme ce que nous voyons chez nos clients, qui ont de plus en plus besoin d’outils leur permettant de gérer la conformité et la confidentialité à grande échelle et au niveau international. »

Le RGPD de l’UE et les autres réformes de réglementation nationales ou internationales, couplés aux progrès technologiques, ont profondément complexifié la gestion de la confidentialité et de la protection des données. Les entreprises doivent désormais rendre compte de la manière dont les données entrent dans leur organisation, comment elles sont utilisées, quelles autorisations y sont attachées et qui est responsable de leur gestion. Pour répondre à ces obligations, la demande pour les outils de gestion de la confidentialité ne cesse de croitre.

« En tant que dirigeant d’une association qui organise des conférences partout dans le monde sur la confidentialité et la protection des données, j’occupe une position idéale pour suivre de près les tendances et les défis des professionnels de la confidentialité », déclare Trevor Hughes, CEO et Président de l’IAPP. « Les résultats de l’étude nous permettent de mieux comprendre la manière dont les entreprises gèrent la confidentialité et comment notre secteur peut les aider le plus efficacement possible. »

Pour comprendre les différents types de technologies de confidentialité et de sécurité qui sont utilisées, et par qui elles sont utilisées, TrustArc et l’IAPP ont interrogé plus de 300 professionnels de la confidentialité aux Etats-Unis, dans l’Union Européenne, en Angleterre et au Canada.

Les principaux enseignements de l’étude sont les suivants :

- Le taux d’adoption des technologies de confidentialité se rapproche de la barre des 50%

- Seules deux catégories de solutions affichent aujourd’hui un taux d’adoption supérieur à 50%. Mais les prévisions d’achat des entreprises montrent que huit des dix catégories concernées par l’étude atteindront prochainement ce taux.

Les solutions de cartographie des données, de gestion de l’évaluation et de découverte des données sont celles dont la croissance est la plus rapide.

- 24% des répondants ont déjà acquis des solutions de cartographie et de flux des données, et 21% ont acquis des outils de découverte des données personnelles. Ces deux types de solutions sont également en tête des prévisions d’implémentation des entreprises (33%).

- Les logiciels d’évaluation et de gestion des programmes de confidentialité progressent fortement, avec 33% des entreprises interrogées ayant acquis ou implémenté ce type de solution – auxquelles s’ajoutent 32% qui prévoient de l’acquérir ou de l’implémenter prochainement.

La confidentialité a une forte influence sur les décisions d’achat dans la plupart des catégories d’outils

- Si l’IT et la sécurité contrôlent les budgets pour de nombreuses solutions, la confidentialité a de plus en plus d’influence dans huit des dix catégories de solutions concernées par l’étude, notamment les catégories : Evaluation des Programmes de Confidentialité, Gestion des Consentements, Cartographie des données.

- En matière de réponse aux incidents, 69% des répondants déclarent que la confidentialité a impacté la prise de décision plus que l’équipe IT, alors que seules 28% des équipes responsables de la confidentialité ont autorité sur les budgets.

http://www.trustarc.com/

http://www.iapp.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: