En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Boeing annonce de solides résultats au titre du deuxième trimestre 2018

Publication: 27 juillet

Partagez sur
 
Le chiffre d’affaires s’est établi en hausse à 24,3 milliards de dollars, reflétant la livraison de 194 avions commerciaux, ainsi qu’une augmentation de ses activités de défense et de services...
 

Le bénéfice par action selon les normes comptables GAAP ressort à 3,73 dollars, et le bénéfice par action non-GAAP à 3,33 dollars grâce aux solides performances enregistrées dans toute l’entreprise ;

Le cash-flow opérationnel a atteint 4,7 milliards de dollars ; Boeing a racheté 8,6 millions d’actions pour un montant de 3 milliards de dollars ;

Le carnet de commandes totalise 488 milliards de dollars et inclut près de 5 900 avions commerciaux ;

Les liquidités et titres négociables représentent 9,8 milliards de dollars et constituent une solide trésorerie ;

Boeing revoit ses prévisions de chiffre d’affaires à la hausse et actualise ses marges par segment.

Au titre du deuxième trimestre 2018, Boeing a enregistré un chiffre d’affaires de 24,3 milliards de dollars, reflétant une augmentation des livraisons d’avions commerciaux et du mix, la croissance de ses activités de défense et de services. Le bénéfice par action GAAP a augmenté pour ressortir à 3,73 dollars et le bénéfice par action non-GAAP à 3,33 dollars, soulignant les solides performances enregistrées à tous les niveaux du Groupe. Ces résultats reflètent également une charge liée au résultat du différend annoncé précédemment entre Boeing et Spirit (0,21 dollar par action). Outre un cash-flow opérationnel de 4,7 milliards de dollars, Boeing a racheté 3 milliards d’actions et versé 1 milliard de dollars en dividendes.

Le Groupe a revu à la hausse ses prévisions de chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’exercice à hauteur d’1 milliard de dollars, soit dans une fourchette comprise entre 97,0 et 99,0 milliards de dollars, grâce à la croissance des activités de défense et de services. En ce qui concerne la division Aviation commerciale (BCA), Boeing a revu à la hausse ses prévisions de marge à plus de 11,5 % sous l’effet de de solides performances ; s’agissant de la division BDS (Défense, Espace et Sécurité), les prévisions de marge ont été ajustées pour refléter l’impact de l’augmentation du coût du programme ravitailleur KC-46.

« Nous récoltons les fruits de notre approche unifiée « One Boeing » dans le cadre de laquelle nos équipes collaborent à tous les niveaux du Groupe pour offrir davantage de valeur à nos clients et contribuer à la croissance de notre activité. Au cours du deuxième trimestre, nous avons accru notre chiffre d’affaires et nos bénéfices, généré une solide trésorerie et capté 27 milliards de dollars en nouvelles commandes », a déclaré Dennis Muilenburg, président-directeur général de Boeing.

Nous avons également célébré le premier anniversaire de notre division Boeing Services Globaux (BGS), ainsi que le premier anniversaire de l’entrée en service commercial du Boeing 737 MAX. Au cours des trois derniers mois, nous avons enregistré 239 commandes nettes d’avions commerciaux, dont 59 exemplaires du Boeing 787, démontrant une nouvelle fois la valeur que cette famille d’avions apporte à nos clients. Le programme 777X poursuit son développement, les deux premiers avions d’essais étant en cours de construction. Dans le secteur de la défense, nous avons finalisé le contrat portant sur la production de 28 avions de chasse F/A-18 Super Hornet pour le Koweït, achevé la production du 100e exemplaire de l’avion de patrouille maritime P-8 Poseidon, et mené avec succès deux tirs d’essai du missile balistique intercontinental Minuteman III de l’US Air Force. Notre division Services a livré le premier Boeing 737 BCF, un avion converti pour le transport de fret, et conclu des contrats de logistique basée sur la performance (PBL) au bénéfice de la flotte d’hélicoptères des Pays-Bas.

« La croissance régulière des services, l’augmentation du volume d’affaires des activités de défense et les robustes performances de nos opérations commerciales, sans oublier nos perspectives de marché positives, nous permettent, en toute confiance, de revoir à la hausse nos prévisions de chiffre d’affaires, ainsi que de marge pour la division Aviation Commerciale, pour l’ensemble de l’exercice 2018. Nous restons pleinement concentrés sur l’exécution, focalisés sur l’innovation et engagés pour développer et conserver les équipes les plus talentueuses de l’industrie aéronautique, tout en augmentant la valeur apportée à nos clients, actionnaires, employés et autres partenaires », a conclu Dennis Muilenburg.

http://www.boeing.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: