En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le CRMaaS bouscule la gestion du risque de change

Par Sébastien OUM, Président de Yseulis

Publication: 24 juillet

Partagez sur
 
C’est le dernier coup de cœur des entreprises internationales : le Currency Risk Management as a Service, qui vient agrandir la famille des software as a Service (SaaS), dédié à la gestion des risques de change...
 

En effet, de plus en plus d’entreprises choisissent de faire appel aux offres As a Service afin d’externaliser certains pans de leurs systèmes d’information. Preuve de cet engouement, le marché du cloud a progressé de +24% l’an dernier, devrait atteindre une valeur totale de 554 milliards de dollars en 2021.

L’usage remplace la propriété

Si la propriété des logiciels primait sur leur usage, c’est désormais l’usage sur lequel les entreprises se concentrent. Les avantages des solutions SaaS sont connus : réduction des coûts, gain de temps, flexibilité et bien d’autres, il était donc tout à fait logique que ce modèle vienne s’attaquer à une problématique centrale des entreprises internationales : la gestion des risques de change.

Du côté des directions financières, les attentes sont fortes : 89% des directeurs financiers souhaitent améliorer leurs tableaux de bord, 67% souhaitent réduire leurs délais de production de l’information financière, et 59% souhaitent mettre en place des analyses prédictives et prescriptives.

Adieu Excel

En complet alignement avec ces attentes, les premières solutions de Currency Risk Management as a Service (CRMaaS) permettent enfin aux entreprises d’aller au-delà du traditionnel tableur Excel. Elles se substituent - ou complètent également les logiciels ou services de gestion généralistes, en apportant une vraie valeur ajoutée spécifique à la gestion des risques de change.

Afin de permettre une utilisation optimale de leurs outils, les fournisseurs de CRMaaS vont même jusqu’à proposer la mise à disposition d’experts du risque de change pour accompagner leurs clients dans la prise en main de leurs plateformes. Sur demande, des plateformes spécifiques peuvent même être développées afin de répondre au mieux aux besoins de chaque entreprise.

Conséquence directe de ce nouveau mode de gestion du risque de change, des ETI, PME et TPE jusqu’ici en incapacité de recruter un trésorier devises à plein temps, peuvent désormais équiper leur direction financière d’outils métiers intelligents afin de neutraliser l’impact des taux de change sur leurs flux de trésorerie et d’atteindre leurs objectifs de marge.

L’appât du bien détrône l’appât du gain

Sans spéculation, mais avec méthode et pragmatisme, ces nouvelles solutions assistent les professionnels pour les aider à déterminer dans quels volumes, à quels moments, et à quelles échéances acheter des devises, notamment grâce à l’utilisation d’un assistant de gestion digital, de systèmes d’alertes sur scénario, de pricers de contrats à terme, mais également pour la mise à disposition sur demande de trésoriers devises formateurs capables de les accompagner dans l’atteinte de leurs objectifs financiers.

http://www.yseulis.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: