En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

VERLINDE accompagne le développement international de la SGT

Publication: 20 juillet

Partagez sur
 
VERLINDE équipe en éléments de manutention et de levage les trois unités de production de la SGT, en France et en Algérie...
 

Les produits Verlinde assurent une sécurité et une fiabilité à un process délicat qui nécessite les déplacements fréquents de moules de 2 tonnes aussi fragiles qu’onéreux.

Un marché en plein essor

La SGT, Société Générale des Techniques, est spécialisée depuis plus de 30 ans dans la production de préforme de bouteilles en PET, de cols et de bouchons en PEHD. La société française en a produit, en 2016, 3,5 milliards unités sur son site de Rezé, en France, près du port de Saint-Nazaire. En 2001, la SGT est la première société française dans le domaine de la préforme à s’installer en Algérie, à Rouïba près du port d’Alger, afin de répondre encore plus rapidement aux besoins des embouteilleurs locaux et des pays limitrophes. En effet, le développement du marché des boissons en bouteilles est fulgurant dans ce pays de 40 millions d’habitants.

L’intégralité de l’usine a été équipée dès sa construction en unités de manutention et de levage VERLINDE. Les concepteurs ont fait venir directement de France le matériel VERLINDE déjà utilisé dans son usine de Rezé. En 2007, la maintenance et le renouvellement des équipements VERLINDE est confiée à l’intégrateur OREM, qui a dû s’adapter à l’accroissement rapide et constant de la production.

Aujourd’hui, en 2017, le site de Rouïba en Algérie dispose de 15 presses à injecter pour préformes PET assurant la fabrication de plus de 35 préformes de géométries différentes, 8 types de cols, 2 types de bouchons. 2 presses pour bouchons en PEHD et 1 ligne de tampographie complètent son outil industriel. L’usine produit 2 milliards de préformes PET et 800 millions de bouchons PEHD.

Un process délicat

Les billes de plastique qui servent de base aux préformes et aux bouchons arrivent dans la zone matière conditionnées dans des big-bags et sont ensuite injectées dans les moules où les préformes et les bouchons sont fabriqués. Les préformes en PET sont ensuite transformées en bouteilles par un procédé de soufflage directement sur le site des embouteilleurs.

L’usine de Rouïba compte 5 lignes de production. Les changements de ligne sont fréquents puisque sur chacune d’entre elles, les moules sont remplacés 1 à 2 fois par semaine. Ils sont soulevés à l’aide de palans électrique à chaîne EUROCHAIN VR VERLINDE et convoyés via un pont mono poutre EUROBLOC VT VERLINDE. L’ensemble affiche une capacité de charge maximum de 5 tonnes pour une portée de 18 mètres. L’usine compte au total 5 ponts roulants soit 1 par ligne de production.

Le défi technique consiste à soulever en toute sécurité et avec une grande précision les moules, fragiles et onéreux, qui pèsent chacun environ deux tonnes. M. Vesvre, chez OREM, précise : « c’est principalement pour cette raison que les éléments de convoyage VERLINDE ont été choisis, car ils offrent en standard une très grande précision, les pièces subissent peu de déport ». En effet, les ponts roulants EUROBLOC VT de Verlinde sont équipé du système breveté ESP de correction automatique du balancement de la charge. L’ESP corrige automatiquement les mouvements de va-et-vient de la charge sous crochet et permet à l’opérateur d’utiliser l’ensemble de la surface de travail puisque la correction s’effectue pendant l’ensemble du trajet de la charge, quel que soit son emplacement et sa hauteur.

La fiabilité reconnue du fonctionnement des éléments de levage et de manutention VERLINDE répond au besoin de sécurité du process. Les palans électriques à chaîne EUROCHAIN VR sont conçus pour apporter à l’utilisateur un maximum de sécurité. Par exemple, le levage bi-vitesse bénéficie d’une fin de course électrique de sécurité pour les positions haute et basse.

SGT se dit très satisfait des équipements VERLINDE et de l’accompagnement d’OREM, qui est depuis plus de 10 ans partenaire de VERLINDE et qui connait parfaitement les performances et les caractéristiques des pièces. Selon sa propre maintenance prédictive, OREM a pu adapter au fur et à mesure de l’accroissement de la production, les capacités et la classe des équipements. Les palans ont été renouvelés tous les 3 ans en moyenne.

Un partenariat solide et pérenne

En mai 2013, la SGT a lancé un troisième site de production de préformes PET et de bouchons en PEHD en Algérie, à Sétif à 350 km à l’est d’Alger. Développer une unité locale à la pointe de la technologie lui a permis de renforcer sa présence sur tout le territoire et de proposer des services de proximité. La capacité annuelle de production du site de Sétif, en 2014, est 2 milliards de préformes. L’usine est, à ce jour, équipée de 8 presses. C’est également OREM qui s’est intégralement occupé de l’équipement de l’usine en éléments de manutention Verlinde. Les mêmes types d’équipements ont été choisis, soit un pont roulant monopoutre et des palans électriques à chaîne VERLINDE, pour leur qualité, la sécurité et la fiabilité qu’ils apportent au process.

http://www.verlinde.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: