En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La FINMA reconnait officiellement #MetaHashCoin comme Utility Token

Publication: 16 juillet

Partagez sur
 
#MetaHashCoin est maintenant la première cryptomonnaie au monde officiellement reconnue par la FINMA Suisse comme Utility Token (jeton utilitaire) avec des fonctions de paiement, et ceci dès sa première phase de vente...
 

L’équipe de #MetaHash est fière d’annoncer qu’elle a passé avec succès l’examen de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) qui a conclu que la #MetaHashCoin (#MHC) est officiellement reconnue comme monnaie d’utilité générale avec fonctions de paiement. #MHC est maintenant la première cryptocurrency du monde qui a reçu une telle classification au stade initial de sa vente publique.

Le processus de candidature à la FINMA a débuté au début de l’année 2018 et comprenait la préparation de la documentation requise et de l’avis juridique avec l’aide de conseillers fiscaux et réglementaires de premier plan, ainsi que l’organisation d’une ouverture publique du réseau opérationnel avant le début de la vente au public. En raison de la nature immature du marché du crypto et de ses normes de réglementation, le processus d’examen a pris plusieurs mois et a abouti à la conclusion officielle qui contenait l’examen par la FINMA de la description du modèle d’affaires et des composants du réseau #MetaHash, et a identifié #MHC comme le jeton d’utilité générale qui peut également être utilisé pour les paiements au sein du réseau #MetaHash.

Cette reconnaissance est sans aucun doute un grand pas en avant vers une pratique de vente publique plus transparente, standardisée et digne de confiance, car elle indique clairement la préférence d’avoir le produit en direct avant le début de l’ICO, comme dans le cas #MetaHash. Cette approche ainsi qu’une législation appropriée sur un marché en croissance rapide devrait se transformer en tendance dominante et aider à la formalisation de la crypto avec sa capitalisation boursière d’environ 300 milliards de dollars en tant que partie intégrante de l’écosystème financier mondial.

Si au début les autorités gouvernementales se méfiaient de FinTech et des cryptocurrencies qui ont conduit à une réglementation prohibitive dans différents pays récemment, il y a de plus en plus d’opportunités d’interaction positive, commente Anton Agranovsky, co-fondateur de #MetaHash. Depuis le tout début, notre approche stratégique s’est basée la conformité juridique et le lancement d’un réseau qui fonctionne d’abord pour s’adapter aux réglementations officielles, et nous sommes fiers que ce long cheminement ait permis d’obtenir la reconnaissance de la FINMA. Une énorme nouvelle pour #MetaHash, mais aussi pour toute l’industrie.

En février 2018, la FINMA a officiellement publié des directives sur les ICO et une classification des monnaies qui classe les jetons en trois types avec la possibilité d’avoir des formes hybrides :

- Les jetons utilitaires sont des jetons destinés à fournir un accès numérique à une application ou à un service.

- Les jetons de paiement sont synonymes de cryptocurrencies et n’ont pas d’autres fonctions ou liens vers d’autres projets de développement. Dans certains cas, les jetons peuvent ne développer que les fonctionnalités nécessaires et être acceptés comme moyen de paiement sur une certaine période de temps.

- Les jetons d’actifs représentent des actifs tels que des participations dans des titres réels, des sociétés ou des flux de bénéfices, ou un droit aux dividendes ou aux paiements d’intérêts. En termes de fonction économique, les jetons sont analogues aux actions, aux obligations ou aux produits dérivés.

Le 29 juin, #MetaHash, un réseau d’échange et une plate-forme d’application décentralisées en temps réel basées sur les technologies blockchain, a ouvert son MainNet et a commencé la vente de coins en file d’attente, avant le démarrage de ses prochaines initiatives de forgeage.

Les propriétaires de #MHC deviendront les premiers nœuds qui contribueront à la croissance du réseau et profiteront pleinement des avantages du forgeage précoce, prévu pour août 2018.

En comparaison avec le minage, le forgeage n’exige pas de matériel doté d’une grande puissance de calcul, comme les ASICs ou les cartes vidéo. La protection du consensus du réseau est basée sur la valeur des pièces natives du réseau, ce qui est suffisant pour louer n’importe quel serveur web commun, ou utiliser un PC à domicile qui a une bonne connexion Internet.

MetaHash est fier d’être associé à des conseillers juridiques, réglementaires et fiscaux reconnus tels que KPMG AG, Wenger & Vieli AG, Sadis & Goldberg LLP, etc...

http://metahash.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: