En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le Groupe GRED apporte 4 millions d’euros à la société Germitec

Publication: 11 juillet

Partagez sur
 
GRED annonce son soutien à Germitec, qui utilisera les fonds pour accélérer la commercialisation d’Antigermix, sa nouvelle méthode de désinfection des instruments médicaux, conforme aux récentes exigences sur les sondes d’échographie...
 

Le groupe GRED annonce son soutien à Germitec, société qui développe et commercialise des systèmes de désinfection novateurs pour l’hygiène hospitalière. Ce financement de 4 millions d’euros permet à Germitec de répondre à la demande des acteurs de santé qui recherchent une solution simple pour se conformer aux nouvelles exigences de désinfection des sondes d’échographie. Germitec va ainsi déployer sa présence sur le marché européen et demander l’approbation FDA aux États-Unis.

Au vu des nouvelles normes mondiales exigeant une désinfection systématique et efficace des sondes d’échographie, la technologie reconnue des enceintes de désinfection de Germitec a convaincu le groupe GRED d’apporter un nouveau financement à la société, qui entend devenir le leader de ce marché dont le potentiel est estimé à environ 1Md d’euros par an pour les pays développés.

Les sondes d’échographie endocavitaire et trans-oesophagienne (TO) doivent être désinfectées entre chaque patient. En 2017, de nouvelles directives des Fédérations Mondiale et Européenne d’échographie (WFUMB, EFSUMB), et de la Société Européenne de Radiologie (ESR) insistent sur la nécessité d’une Désinfection de Niveau Haut (DNH). Les techniques traditionnelles de DNH, comme le trempage chimique, les lingettes multiples ou les systèmes semi-automatiques à peroxyde d’hydrogène (H2O2), prennent entre 10 à 30 minutes à l’opérateur, utilisent des produits chimiques toxiques et sont trop complexes pour être utilisées aisément entre deux patients. Des solutions alternatives sont ainsi réclamées, notamment aux États-Unis.

Germitec propose une innovation de rupture qui se fonde sur les UV pour constituer la premiere Desinfection de Niveau Haut (DNH) photonique. Ses produits, Antigermix AS1 pour sondes vaginale-rectale et Antigermix AE1 pour sondes TO, sont ultrarapides (¡Ö90 secondes), sans risque toxique (pas d’émanations, ni de résidus sur les instruments) et simples d’utilisation. Contrairement aux autres techniques de DNH, ces produits ne nécessitent pas de consommable, n’impliquent pas de retirer la sonde du système à la fin de la désinfection, ni de la rincer. Le système vérifie le succès de la désinfection à l’aide de capteurs, à l’inverse des systèmes chimiques qui sont opérateurs dépendants. Branché sur une simple prise électrique, il offre une traçabilité automatique, grâce à une identification des sondes par RFID. Il n’est donc plus nécessaire de tenir à jour manuellement le registre de traçabilité pour la conformité des centres de soins équipés. Enfin, la désinfection photonique a montré son efficacité contre le HPV qui pose un problème spécifique pour les sondes d’échographie endocavitaire.

Cette plateforme photonique automatique de DNH est de plus reconnue par les autorités et sociétés savantes internationales qui la voient comme un bon moyen de désinfecter les sondes d’échographie (FNMR, WFUMB, ESR, EFSUMB, DEGUM). Certaines autorités indiquent également que cette nouvelle méthode de désinfection est soutenue par un niveau de preuve scientifique supérieur aux autres méthodes (NHS Scotland) et confirment son caractère innovant (Rapid Review Panel, NHS UK).

En pratique, Antigermix permet des économies importantes pour les utilisateurs qui ont pu multiplier par cinq le nombre d’examens réalisés (département d’urologie de HEGP) ou diviser par cinq le nombre de sondes utilisées (département de fécondation in vitro de Saint Joseph Marseille) ou encore réduire significativement le taux de casse des sondes (CHIC de Créteil).

Visionner la vidéo de présentation ICI

« Nous sommes très enthousiastes car ce nouvel investissement va nous permettre de diffuser plus largement notre technologie, en Europe par la constitution de réseaux de vente en Angleterre et en Allemagne, mais surtout aux États-Unis où nous recevons beaucoup de sollicitations et prévoyons de débuter la commercialisation en 2019. Germitec se met en ordre de marche pour apporter une réponse simple et concrète aux échographistes qui sont désormais confrontés à une exigence de désinfection plus élevée. Depuis le début de l’année, nous avons vendu quatre fois plus de systèmes qu’en 2017 sur la même période », explique Clément Deshays, fondateur et DG de Germitec. « Notre solution simplifie radicalement la vie des praticiens. Ils peuvent se consacrer à leurs patients en toute sécurité, sans se soucier des produits chimiques toxiques, de la traçabilité manuelle ou de la durée de désinfection. Antigermix est plus rapide que la rotation des patients, ce qui maximise le nombre d’examens dans la journée sans nécessiter l’achat de sondes supplémentaires. Nous sommes très reconnaissants envers nos actionnaires et nos utilisateurs, qui par leur engagement définissent véritablement un nouveau standard de la pratique échographique. »

« Depuis sa création, le groupe GRED a travaillé en étroite collaboration avec les radiologues et les établissements de santé. Nous avons très tôt identifié le problème que constitue la désinfection des sondes d’échographie en termes de toxicité, de coût financier et de gestion du planning », ajoute René Deshays, fondateur et président du groupe GRED. « Nous sommes très fiers de continuer à soutenir la croissance de Germitec en proposant une solution unique, ultrarapide et non chimique, qui s’intègre parfaitement au flux de travail habituel. GRED a toujours été au service de la santé et nous sommes très sensibles aux problèmes des professionnels de l’échographie dont le rythme de travail est extrêmement tendu avec un faible niveau de valorisation des actes. Nous sommes heureux de leur apporter avec Germitec une réponse parfaitement adaptée en termes d’organisation et de performance économique. »

http://www.germitec.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: