En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Parts2clean 2018 : Sous les projecteurs du salon « parts2clean 2018 »

Publication: 9 juillet

Partagez sur
 
Le nettoyage industriel des pièces et des surfaces en phase avec les exigences de demain...
 

Collage, soudage, étanchéité, revêtement… quelle que soit la phase de fabrication ou la finalité du produit, une chose est sûre : la qualité passe par la propreté des pièces traitées. Aussi l’élimination des impuretés particulaires et/ou microbiologiques constitue-t-elle une étape essentielle de toute fabrication stable, rigoureusement orientée vers la qualité. Cette opération devrait être effectuée à chaque étape de la chaîne de production et de livraison. Les critères de propreté à remplir sont toujours définis par les exigences du processus en aval. Par ailleurs, il est à prévoir que la rapide avancée des nouvelles technologies dans le monde, telles que la mobilité électrique, la conduite autonome, la construction légère, la miniaturisation et l’industrie 4.0, s’accompagnera d’exigences accrues en matière de nettoyage industriel des pièces et des surfaces.

« Lors du prochain parts2clean, ces thématiques d’avenir seront clairement mises en avant par les entreprises exposantes, qui montreront aussi comment parvenir à une meilleure efficacité énergétique et à une utilisation plus rationnelle des ressources dans les processus de nettoyage », annonce Olaf Daebler, Global Director parts2clean chez Deutsche Messe. Cette 16e édition du Salon international du nettoyage industriel des pièces et des surfaces se déroulera du 23 au 25 octobre 2018 au parc des expositions de Stuttgart. « Nous sommes heureux de constater que, six mois avant l’ouverture du salon, pratiquement tous les ténors du marché et leaders technologiques ont déjà réservé leur emplacement dans les différents volets de l’exposition », se réjouit Olaf Daebler. « Ainsi, les visiteurs issus de secteurs très différents industrie automobile et équipementière, fabrication d’appareils médicaux, construction mécanique, aéronautique et espace, mécanique de précision et micromécanique, optique, électronique, industrie des semi-conducteurs et industrie du revêtement sont assurés de trouver dans ce salon les produits, les services et les fournisseurs qui leur permettront de mener leurs projets à bien tout en assurant rentabilité et stabilité. »

Comment satisfaire à des exigences multiples en alliant efficacité et fiabilité

Le défi est double. D’une part, il s’agit de répondre à des critères de propreté particulaire de plus en plus rigoureux, du fait, notamment, de la complexité croissante et de la réduction des dimensions des pièces et composants haute performance à nettoyer. D’autre part, les résidus de biofilm, taches, décolorations ou, dans certains secteurs, les contaminations biologiques et ioniques deviennent une préoccupation majeure dans la démarche de propreté. Face à cette évolution, le nettoyage fin, voire ultrafin, par voie chimique humide monte en puissance, ce qui entraîne une demande accrue d’instruments de mesure pour la surveillance des bains de nettoyage, le contrôle de propreté ainsi que la saisie et la documentation intégrales des paramètres de process. Un autre impératif apparaît : la mise en œuvre de solutions efficaces pour le traitement de l’eau et l’entretien des cuves. Les méthodes alternatives, telles que le nettoyage au laser, au plasma ou à la neige carbonique, sont appelées elles aussi à gagner en importance car elles assurent le nettoyage précis, par voie sèche, de parties de composants ou de surfaces fonctionnelles avant leur revêtement, enduction, étanchéité, soudage laser, préassemblage ou assemblage. Tous ces procédés présentent en outre le double avantage d’être faciles à automatiser et de s’intégrer dans tout environnement de production connecté. Autre tendance : face à la multiplication des opérations de nettoyage et des exigences induites, les environnements de production adaptés en termes de propreté et contrôlés vont jouer un rôle de plus en plus important. Lors du prochain parts2clean, les exposants présenteront des solutions étudiées pour toutes les missions précitées et bien d’autres encore dans le secteur du nettoyage industriel des pièces, composants et surfaces.

Forum spécialisé et visites guidées en allemand et en anglais « Par le biais de son forum organisé sur trois jours, parts2clean apportera aux visiteurs allemands et étrangers des informations de première main sur les tendances et innovations qui impactent le secteur du nettoyage industriel », explique Olaf Daebler. Les interventions s’articuleront autour de thèmes et de comptes rendus d’expériences relatifs à tous les secteurs du nettoyage industriel des pièces et des surfaces. Une traduction simultanée (allemand-anglais et anglais-allemand) sera assurée.

Proposées quotidiennement en allemand et en anglais pendant les trois jours du salon, les visites guidées permettront aux visiteurs de recueillir des informations à tous les niveaux de la chaîne des processus, sur des stands préalablement sélectionnés. Les exposants concernés sont quant à eux assurés de ne présenter leurs produits et nouveautés qu’à des professionnels intéressés, sur leur propre stand, et de générer ainsi des contacts supplémentaires.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: