En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

PROTAVIC INTERNATIONAL se lance dans la fabrication de nanofils d’argent

Publication: 6 juillet

Partagez sur
 
PROTAVIC INTERNATIONAL, lance de nouveaux produits à base de nanofils d’argent, à la suite d’un transfert industriel réussi avec le CEA...
 

L’émergence de nouveaux marchés porteurs autour des dispositifs optoélectroniques flexibles a créé le besoin de développer de nouvelles solutions pour se substituer aux matériaux conducteurs transparents traditionnels. L’utilisation de nanomatériaux en solution, et en particulier de nanofils métalliques, est une alternative très prometteuse offrant la possibilité d’utiliser des méthodes d’impression sur de grandes surfaces, bas coût.

PROTAVIC INTERNATIONAL qui cherchait à intégrer des nanofils métalliques dans ses produits afin d’améliorer la conductivité des colles et des résines conductrices pour l’industrie électronique (circuits imprimés, LED, carte à puces, boîtier de décodeurs, etc.) bénéficie désormais de l’expertise et des recherches du CEA menés depuis 10 ans dans le domaine.

Associée au savoir-faire de formulation de PROTAVIC INTERNATIONAL, l’utilisation de nanofils d’argent permet de proposer et de personnaliser de nouveaux produits pour la fabrication d’électrodes transparentes, chauffantes et flexibles. Les utilisateurs peuvent alors accéder à des performances et des applications différenciantes pour la fonctionnalisation de surfaces chauffantes : combinaison inégalée de transparence, de conduction électrique et de flexibilité, comme par exemple les visières antigivre ou des applications de désembuage. Ces produits sont faciles à mettre en œuvre et leurs débouchés très variés.

Le transfert du savoir-faire de synthèse à PROTAVIC INTERNATIONAL est intervenu fin 2017.

Robert MOOR, Président de PROTAVIC INTERNATIONAL : « PROTAVIC INTERNATIONAL possédait une expertise dans la transformation microscopique de l’argent pour la formulation de ses colles et de ses résines conductrices pour l’électronique. L’étude des nanofils répondait à des besoins internes et a permis aux deux parties de collaborer sur la caractérisation des nanofils dans les produits de PROTAVIC INTERNATIONAL. La technologie du CEA a montré de l’intérêt pour d’autres marchés, ce qui a amené notre société à s’intéresser à la fabrication des nanofils et au transfert de la technologie du CEA sur son site industriel de Château-Renault, en Indre et Loire. Cette innovation permet de commercialiser de nouveaux produits – la gamme Protavic® 28202, 28205 et 28206 et Protavic® VCO 20260 - qui font aujourd’hui l’objet d’échantillonnages et de validation auprès de clients industriels avec lesquels nous sommes sous accord de confidentialité. Les résultats des tests et le développement commercial sont prometteurs »

Florence LAMBERT, Directrice du CEA-Liten déclare : « Le CEA s’investit depuis près de dix ans dans le développement de micro et nanomatériaux. Ils sont essentiels pour obtenir des produits innovants présentant une amélioration et/ou de nouvelles propriétés thermiques, électriques, optiques ou mécaniques. Nous sommes particulièrement heureux d’accompagner PROTAVIC INTERNATIONAL dans son ambition à développer sa gamme de produits utilisant de nouveaux matériaux à forts potentiels issus de nos laboratoires. »

http://www.protex-international.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: