En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le Car eWallet de ZF dorénavant développé par une start-up

Publication: 6 juillet

Partagez sur
 
Création d’une société externe basée à Berlin. Développement en start-up pour innover de manière plus dynamique. Le Car eWallet s’ouvre à tous les utilisateurs du secteur de la mobilité et de la finance...
 

ZF a fondé Car eWallet GmbH, une start-up basée à Berlin, dans laquelle la société va externaliser les activités actuelles liées au service de transaction Car eWallet. Après une collaboration initiale de six mois avec les partenaires du projet, IBM et UBS, qui s’est terminée au printemps, l’objectif est de poursuivre le développement et la commercialisation du service. Car eWallet peut, par exemple, permettre d’effectuer des paiements pour recharger des voitures électriques. Le porte-monnaie électronique peut également être utilisé pour régler des péages, des frais de stationnement ou du covoiturage. Les premiers projets pilotes de Car eWallet devraient être lancés dès le second semestre de cette année.

La conduite hautement automatisée, la conduite autonome en particulier, ainsi que l’électromobilité, exigeront que les véhicules soient connectés aux services de paiement. C’est le seul moyen pour les voitures particulières d’utiliser de manière indépendante des services payants tels que des péages, des parkings ou le chargement de la batterie sans la présence d’un conducteur. ZF a présenté le Car eWallet pour la première fois en janvier 2017. Il s’agissait d’une plateforme automobile ouverte de transactions pour les services de mobilité, développée pour simplifier le mode de traitement des transactions digitales entre les constructeurs, les équipementiers, les prestataires de services et les consommateurs. Depuis que cette technologie a été présentée, les retours n’ont été que positifs.

« Actuellement, nous travaillons intensivement au développement de Car eWallet pour le préparer à son implantation sur le marché », explique Alexander Graf de ZF Friedrichshafen AG, qui fut l’un des concepteurs originaux de Car eWallet et qui dirige aujourd’hui le projet. « Nous avons pris toutes les mesures organisationnelles nécessaires pour y arriver. » ZF a désormais externalisé toutes les activités de développement et de commercialisation de Car eWallet. Lors d’une phase initiale de financement, ZF fournira à la start-up le capital d’amorçage. Pour le financement continu, la start-up fera de la publicité pour attirer les investisseurs. « De cette façon, nous pouvons utiliser la flexibilité d’une start-up où de nombreuses approches innovantes peuvent être développées plus librement et plus rapidement qu’au sein d’une entreprise », explique Alexander Graf.

Au printemps dernier, la coopération temporaire entre ZF et les anciens partenaires du projet, la société technologique IBM et la banque mondiale UBS, a pris fin après la phase de projet qui s’est conclue avec succès. Alexander Graf ajoute : « Nous maintiendrons le lien technologique avec ZF et son portefeuille de produits tout en ouvrant Car eWallet à de nombreux autres utilisateurs du secteur de la mobilité dans son ensemble ainsi qu’aux prestataires de services financiers. » Car eWallet GmbH est la preuve de l’évolution des méthodes de travail de ZF Friedrichshafen AG au sein d’éco-systèmes connectés.

http://press.zf.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: