En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Une solution particulièrement écoénergétique pour revêtements de fours

Publication: Juin 2013

Partagez sur
 
D’après les essais réalisés par Morgan Advanced Materials, fabricant leader de produits techniques destinés à un large éventail d’applications d’isolation thermique...
 

Le tout dernier isolant de l’entreprise, le Superwool® Plus Blok, offre un gain de performances important par rapport à d’autres matériaux en matière d’isolation thermique des revêtements de fours. L’étude a comparé les performances des panneaux isolants rigides Superwool Plus Blok 800 à celles d’un revêtement de silicate de calcium.

Les essais, réalisés au Centre mondial de R&D du groupe, nécessitait l’utilisation de Superwool® Plus Blok 800 de 25 mm d’épaisseur d’une masse volumique de 342,7 kg/m³ et d’un panneau en silicate de calcium de même épaisseur d’une masse volumique de 244,2 kg/m³. A l’aide d’une colle Batifix G, pour obtenir l’épaisseur de revêtement souhaitée, deux petits fours de laboratoire furent revêtus de l’un et en parallèle de l’autre produit. Les panneaux furent préalablement soumis à un séchage pendant 15 heures à 300°C. Deux groupes d’essais furent effectués à quatre niveaux de températures, respectivement à 600°C, 800°C, 900°C et 1000°C, atteintes à la vitesse de 3°C par minute puis avec un pallier de 15 heures. La consommation énergétique fut mesurée tout au long des essais au moyen d’un appareil électronique EMU.

Les essais indiquèrent, pour les deux produits, une durée à peu près identique pour atteindre les seuils de températures de référence, mais avec une consommation énergétique inférieure à chaque seuil pour le Superwool® Plus Blok 800. De même, sur 15 h d’affilée de fonctionnement du four, la consommation énergétique s’est avérée plus faible avec le Superwool® Plus Blok 800. En fait, avec le produit en silicate de calcium, le surcroît d’énergie consommée atteignait 12% à 600°C, 20% à 800°C et 16% à 900°C et 1000°C. L’essai a également mis en évidence la fragilité et le manque de souplesse des panneaux en silicate de calcium, alors que le produit Superwool® Plus Blok était plus facile à couper et à manipuler.

L’écart de consommation énergétique est imputable à la différence de conductivité thermique, la capacité du matériau de limiter le flux thermique entre le four et l’environnement extérieur. Les déperdition calorifiques sont dominées par le rayonnement infrarouge et, dans un matériau isolant fibreux, l’isolation est d’autant plus efficace que le nombre de fibres est plus élevé. Les derniers panneaux rigides Superwool® Plus Blok associent des fibres à faible biopersistance de haute technicité, des charges et des liants organiques qui diminuent sensiblement la conductivité thermique. Ecoutons Ermanno Magni, de Morgan Advanced Materials : « Le Superwool® Plus Blok 800 présente toute une série d’avantages ; il est facile à couper et à mettre en forme, offre une souplesse optimale et est hydrofuge, ce qui élimine la nécessité d’un séparateur coupe-vapeur réduisant ainsi les coûts. Cependant, son avantage le plus appréciable réside surement au niveau de sa conductivité thermique ». « Le coût élevé de l’énergie, conjugué à la pression exercée sur l’industrie par les pouvoirs publics pour réaliser les objectifs de réduction des émissions de carbone, pèse de plus en plus sur les décisions d’achat.

Lors de la prescription de matériaux isolants pour le revêtement de fours, le coût initial ne devrait constituer qu’une partie de l’équation. Les concepteurs et les prescripteurs devraient rechercher les produits garantissant le meilleur niveau de performances et de retour sur investissent à long terme. La conductivité thermique a des effets directs sur l’efficacité économique et énergétique dans la durée et les panneaux de dernière génération à base de fibres biopersistantes offrent des performances énergétiques accrues. Ces avantages compensent largement le modeste supplément de coût associé au Superwool® Plus Blok ». Solide, léger et résistant aux chocs thermiques, le Superwool® Plus Blok est disponible en trois qualités : 800, 1000 et 1100. Ces nombres se rapportent directement à la température maximale d’utilisation continue de chaque produit, de façon à garantir une sélection adéquate en fonction des besoins thermiques : ainsi, les panneaux en qualité 800 sont utilisables dans des applications continues jusqu’à 800°C. Le produit est proposé en plaques de format standard 1000 mm x 600 mm, dans des épaisseurs de 25 mm à 50 mm. Les épaisseurs supérieures sont obtenues en fabrication par contre-collage de deux panneaux standards.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: