En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Une entreprise de logiciels CAO activement engagée pour les enfants en Afrique

Publication: 5 juillet

Partagez sur
 
Les employés de CAD Schroer se rendent au travail à vélo ou font du footing pour une très bonne cause...
 

Depuis le 15 juin, les employés de CAD Schroer se donnent de nouveau à fond. Chaque kilomètre parcouru à vélo pour se rendre au travail ou en footing avec ses collègues sera transformé en don pour les jeunes africains.

« Je viens travailler à vélo demain ! "Ou" Si nous faisions un footing pendant la pause déjeuner aujourd’hui ? "C’est devenu depuis quelques semaines, le même refrain chez CAD Schroer. Parce que l’entreprise incite ses employés à plus d’exercice quotidien en les motivant pour une bonne cause. Chaque kilomètre parcouru à vélo ou en footing alimente le don qui profitera aux enfants et aux jeunes en Afrique.

Combinaison ingénieuse entre sport et donation

À cet effet, l’éditeur de logiciels CAO de Moers en Allemagne organise pour la septième fois une campagne très particulière qui allie sport et donation. Au cours des sept dernières années, des dons ont été versés auprès de divers organismes caritatifs, toujours au profit des enfants et de jeunes pour un meilleur accès à l’éducation. Cette année, CAD Schroer a choisi un projet d’aide organisé par World Bicycle Relief.

Pour les enfants et leur accès à l’éducation

En raison des longues distances, d’itinéraires dangereux et des nombreux défis sociaux, des millions d’enfants d’Afrique n’ont pas accès à l’éducation. Un vélo peut leur donner une chance de dépasser les limites et de les conduire ensemble vers l’avenir. Là-bas, un vélo peut être financé avec un don de 134 € et permettre à un enfant d’assister régulièrement aux cours.

Atteindre un objectif commun

Les employés de CAD Schroer se sont donc fixé un objectif. Ils veulent pédaler aussi fort que possible et parcourir le plus de kilomètres. Ils ont décidé de se motiver entre collègues pour se rendre au travail à vélo. « Depuis quelques années, nous avons appris que le cyclisme est contagieux et de plus en plus de collègues sont passés de la voiture à la bicyclette », explique Gudrun Tebart de CAD Schroer.

Pour le plaisir du sport

Pour beaucoup, le sport est plus stimulant à plusieurs. On se motive les uns les autres. En faisant du vélo, le facteur plaisant joue un rôle majeur. En outre, la réalisation conjointe de l’objectif fixé et la motivation qui en résulte est simplement contagieuse. Si chacun apporte une petite contribution avec un objectif commun en tête, il en résulte quelque chose de grand.

Depuis le 15 juin, les employés de CAD Schroer en font la preuve tous les jours. L’objectif commun étant un don le plus conséquent possible pour une bonne cause.

http://www.cad-schroer.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: