En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Danfoss SER, nouveau partenariat pour développer des systèmes de chauffagen

Publication: 4 juillet

Partagez sur
 
Danfoss et A.P. Møller Holding A/S ouvrent un partenariat stratégique. Ce partenariat s´inscrit dans le projet du groupe A.P. Møller Holding : élaborer et développer des solutions de production d´énergie géothermique à grande échelle au Danemark...
 

Au Danemark, les sources d´énergies géothermiques sont importantes. Non polluantes, ces sources sont susceptibles de jouer un rôle majeur dans les futures installations de production de chauffage. Le chauffage géothermique est un excellent complément d´autres sources d´énergies renouvelables. Associé à des pompes à chaleur, il peut couvrir 15 à 30 % de la demande des systèmes de chauffage des grandes agglomérations.

Basé sur les énergies renouvelables, l´énergie géothermique peut jouer un rôle important dans la transition énergétique. Exploitée à son maximum, l´énergie géothermique associée à des pompes à chaleur peut couvrir 10 à 15 % des besoins totaux en énergie au Danemark. Elle peut ainsi jouer un rôle majeur dans la production d´énergie propre ces prochaines années.

« La géothermie est une source d´énergie propre et durable avec un potentiel énorme. En l´exploitant à grande échelle, les retombées économiques peuvent être très intéressantes. La géothermie peut être aussi importante que l´éolien pour l´électricité. Pour exploiter la géothermie, un système de chauffage urbain doit déjà être en place. C´est pourquoi nous soutenons cet ambitieux projet, qui présente un réel intérêt économique en favorisant notre développement dans le secteur du chauffage et en offrant de nouvelles perspectives socio-économiques avec la transition vers les énergies renouvelables », déclare Lars Tveen, Président de Danfoss Chauffage.

Le président du comité directeur de Danfoss, Jørgen M. Clausen, a demandé au groupe A.P. Møller Holding de les accompagner dans l´étude de solutions d´énergie géothermique basse température à grande échelle au Danemark. Ensemble, Danfoss et A.P. Møller Holding possèdent un éventail de compétences unique dans les systèmes de chauffage urbain, la production d´énergie et l´exploration, le développement et l´extraction de ressources souterraines.

« Cela fait plusieurs années que je m´intéresse à la géothermie au Danemark. Cependant, l´énergie géothermique à haute température n´existe que dans quelques régions d´Europe, notamment en Islande. Mes recherches portent sur une géothermie basse température, exploitée dans des installations décentralisées avec des générateurs plus petits, plus faciles à intégrer dans des zones urbaines. Je suis persuadé qu´en associant nos compétences et notre expertise, A.P. Møller Holding et Danfoss créeront la solution adaptée pour exploiter à grande échelle l´énergie géothermique basse température, au bénéfice de tous les danois » déclare Jørgen M. Clausen.

Le groupe A.P. Møller Holding collabore avec la division Danfoss Chauffage, qui a affecté un groupe d´experts à ce projet. Le but est de profiter de notre position unique et de notre expertise en systèmes de chauffage urbain et en production d´énergie sur le marché danois. En outre, le groupe d´étude se consacre à l´élaboration des outils et du cadre réglementaire nécessaires à l´exploitation du potentiel géothermique dans le pays. Pour en savoir plus sur le projet de production d´énergie géothermique avec A.P. Møller Holdings.

Chauffage urbain durable grâce aux ressources en sous-sol

Selon une étude récente de l´Agence internationale de l´énergie renouvelable (IRENA), la géothermie est l´une des solutions les plus rentables pour réduire les émissions de CO2. L´IRENA estime que dans les régions à potentiel géothermique, il revient moins cher d´augmenter la part d´énergie de chauffage par géothermie que d´augmenter la part de biomasse.

Bien que le sous-sol du Danemark présente plusieurs sources importantes d´énergie géothermique, le pays ne compte que trois petites centrales de ce type. L´une des raisons pour lesquelles les centrales géothermiques sont peu répandues est le risque économique associé au forage.

http://www.danfoss.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: