En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le Centre National du Royaume-Uni installe une imprimante Digital Metal(R)

Publication: 2 juillet

Partagez sur
 
La technologie unique de projection de liant de Digital Metal® continue de susciter un grand intérêt dans le domaine de la fabrication additive...
 

Le Centre National de la Fabrication Additive, centre britannique de technologie innovante de renom basé au Manufacturing Technology Centre (CTF) de Coventry, vient d’enrichir son importante gamme d’équipement de fabrication de pointe avec une imprimante Digital Metal. L’imprimante sera mise en service dès juillet/août 2018.

Le Manufacturing Technology Centre (MTC) a été créé en 2010 en tant qu’organisme indépendant de recherche et technologie, soutenu par l’incubateur High Value Manufacturing Catapult et Innovate UK. Il bénéficie des équipements de fabrication les plus avancés au monde et emploie une équipe d’ingénieurs hautement qualifiés. Ce centre est l’endroit idéal pour le développement et la démonstration de nouvelles solutions de fabrication à l’échelle industrielle.

Le MTC abrite le Centre National de la Fabrication Additive (NCAM) du Royaume-Uni, qui offre une expertise approfondie sur les processus de fabrication additive, de la conception initiale à la livraison finale des pièces de préproduction. Les entreprises de toutes tailles peuvent y obtenir de l’aide sur la façon de comprendre et d’utiliser cette technologie dans le cadre de leurs activités et ainsi de bénéficier de ses avantages. Les compétences du NCAM peuvent être utilisées pour éliminer les risques liés à l’adoption de cette technologie qui évolue rapidement.

Aujourd’hui, le NCAM franchit une nouvelle étape et continue de mener la révolution de la fabrication additive au Royaume-Uni en intégrant à son ensemble d’équipement de fabrication une imprimante à projection de liant métallique Digital Metal à la pointe de la technologie. L’imprimante sera à la disposition de ses entreprises membres et des organisations intéressées par l’opportunité de tester cette technologie et les possibilités de la projection de liant. Cette technologie n’est disponible nulle part ailleurs au Royaume-Uni et permet à l’industrie britannique de comprendre et d’utiliser ses capacités uniques, en particulier sur les petites pièces très complexes et de haute précision.

"La technologie de projection de liant Digital Metal fait partie de la catégorie ’bind-and-sinter’ (liant et frittage) de la fabrication additive, où un ensemble de processus de plusieurs étapes comprenant le frittage est nécessaire pour atteindre une densité complète ", explique Dr David Brackett, AM Technology Manager du NCAM. "C’est une technologie très rapide qui peut créer des formes complexes et très détaillées. Elle permet d’utiliser plus de matériaux que les procédés de fabrication additive utilisant la fusion. Nous sommes ravis de pouvoir la proposer aux entreprises avec lesquelles nous travaillons."

Le centre mène également des recherches avancées sur le moulage par injection métallique (MIM), qui nécessite un ensemble d’étapes post-traitements similaires à celles du jet de liant métallique. "La technologie de Digital Metal et son approche de la fabrication additive métallique offre de nouvelles opportunités en matière de productivité et de capacité ", déclare Usama Attia, Technical Specialist du NCAM, qui applique son expertise dans le traitement MIM aux technologies ’bind-and-sinter’ de la fabrication additive. "Je suis particulièrement impressionné par la vitesse de production. La qualité des pièces produites est comparable à celle du MIM en termes de niveau de détails, de tolérances serrées et de qualité de finition de surface, avec l’avantage supplémentaire de la complexité géométrique."

"Notre imprimante sera livrée et installée au NCAM en juillet ", précise Ralf Carlström, General Manager de Digital Metal. "En une semaine, les premiers vrais tests commenceront. Le personnel du NCAM se forme actuellement à cette technologie afin de s’assurer d’être en mesure de l’utiliser de façon sécuritaire et efficace. "

https://www.digital-metal.net/fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: