En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

World Nuclear Exhibition 2018, la filière nucléaire face au risque cyber

Publication: 27 juin

Partagez sur
 
Présents depuis la première édition du salon WNE (World Nuclear Exhibition), les experts « Nucléaire » de BESSÉ sont à nouveau présents cette année du 26 au 28 juin 2018...
 

Avec la numérisation croissante de l’industrie nucléaire, les acteurs de la filière nucléaire sont aujourd’hui plus que jamais la cible de cyber-attaques. Conscients que le défi de la digitalisation nécessite un véritable changement de paradigme et soucieux d’accompagner au mieux la filière nucléaire dans cette évolution, Bessé a développé une véritable expertise sur les risques Cyber pour, à la fois, sensibiliser les entreprises et les accompagner durablement dans le renforcement de leur dispositif d’assurance.

Le risque cyber, un risque singulier

Le risque cyber correspond à la plus importante menace à laquelle une entreprise peut aujourd’hui se retrouver confrontée. Mais ce risque, aux conséquences non quantifiables, dispose de caractéristiques singulières. Il appartient à une nouvelle génération de risques qui peut affecter l’entreprise dans sa globalité et dont la complexité est extrême et les spécificités diamétralement opposées à celles du risque industriel :

- Alors que le risque industriel est principalement d’origine accidentel, le risque cyber est principalement d’origine « malveillante »

- Le risque cyber est « évolutif » tandis que le risque industriel est « stable » : nous ne pouvons anticiper aujourd’hui ce que seront demain ses origines et ses conséquences.

- Le risque cyber est « systémique » à l’inverse du risque industriel qui est « cantonné » : il s’agit sans doute du seul risque à pouvoir toucher la totalité du bilan d’une entreprise en une seule occurrence.

Une menace croissance sur la filière nucléaire

La vulnérabilité des infrastructures nucléaires s’accroît à mesure que la digitalisation se développe. La filière nucléaire comporte donc de nombreux points vitaux potentiellement exposés aux cyber-risques. Les installations nucléaires, la supply chain et l’ensemble des acteurs du maillon de la chaîne de valeur ne sont pas moins concernés. Dans ce contexte, les systèmes industriels numériques requièrent la plus grande exigence concernant la sûreté et la sécurité de l’information.

Avec 162 projets nucléaires lancés à l’échelle mondiale, il est aujourd’hui plus que jamais nécessaire d’intégrer cet impératif de sécurité dans chacune des décisions prises par les acteurs de la filière.

Bonnes pratiques et cyber résilience

« Face à un risque dont la probabilité d’occurrence est très difficile à appréhender et les conséquences non mesurables sur le plan quantitatif, il existe un seul moyen de s’en prémunir : lisser le risque financier par voie de transfert au marché de l’assurance. Cela nécessité néanmoins une approche sur-mesure du risque, l’élaboration de couverture « cyber » spécifiques et un choix dédié des assureurs mobilisés sur le sujet » déclare Alexandre Milochevitch, responsable du Département Bessé Nuclear Solution®.

Outre la voie assurantielle, il apparaît indispensable d’accompagner les entreprises sur le chemin de la cyber résilience. Pour cela, il convient de favoriser le partage d’expérience et de bonnes pratiques inter-entreprises voire aller jusqu’à la création d’un cluster cybersécurité. Selon Pierre Bessé, Président de Bessé, « il est indispensable d’innover en créant des modes de collaboration inter-entreprises, des solutions et des services nouveaux tant du point de vue de la prévention, de l’assurance, de la gestion de crise et du règlement du sinistre ».

http://www.besse.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: