En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Bruno Le Maire sur Ford Blanquefort

Publication: 11 juin

Partagez sur
 
Le groupe Ford a annoncé aujourd’hui son intention d’ouvrir des négociations quant à un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) sur son site de Blanquefort...
 

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, regrette vivement cette décision. Le groupe Ford s’est en effet engagé à payer l’intégralité des salaires et à ne procéder à aucun licenciement à Blanquefort jusqu’à l’automne 2019. En outre des discussions pour céder le site à un industriel sont actuellement en cours. A ce stade, une reprise de la totalité des salariés apparait possible, et l’ouverture d’un PSE ne semble donc pas justifiée.

Bruno le Maire l’a indiqué aux dirigeants de Ford, avec qui il s’est entretenu à plusieurs reprises ces derniers jours. Il salue l’attitude constructive des 900 salariés et les appelle à conserver le même esprit de responsabilité dans les semaines à venir, afin de donner toutes les chances à un projet de rachat du site par un acteur industriel. Il fait de la pérennité du site industriel et du maintien de l’emploi sa priorité absolue.

Bruno Le Maire veillera à ce que les élus de la région, avec qui il s’est également entretenu, soient associés et informés à chaque étape. L’Etat continuera enfin à s’assurer du sérieux des discussions de Ford avec d’éventuels repreneurs afin de vérifier la qualité des offres qui seront formulées.

http://www.economie.gouv.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: