En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

EOS imaging obtient l’autorisation de la FDA pour le logiciel hipEOS 3.0

Publication: 6 juin

Partagez sur
 
EOS imaging a annoncé aujourd’hui avoir reçu l’autorisation 510 (k) de la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) pour son logiciel de planification chirurgicale hipEOS 3.0...
 

hipEOS 3.0 est la dernière génération du logiciel de planification chirurgicale pour l’arthroplastie totale de la hanche et fait partie de la suite de solutions de planification chirurgicale 3D en ligne EOSapps (spineEOS, hipEOS, kneeEOS). A partir des images EOS du corps entier en position fonctionnelle, et d’un ensemble de données 2D/3D spécifiques au patient, les EOSapps sélectionnent et positionnent automatiquement les implants en 3D, permettant aux chirurgiens d’identifier les risques et de prévoir une planification chirurgicale sur mesure par rapport à l’anatomie unique 3D de chaque patient. hipEOS 3.0 permet la simulation de la mobilité de la hanche du patient basée sur les examens EOS en position fonctionnelle, debout ou assise, afin d’anticiper les risques de dislocation ou de conflit en fonction de la position des composants de l’implant.

« La plateforme EOS associe un système d’imagerie biplan du corps entier à faible dose aux applications 3D en ligne EOSapps qui permettent aux médecins de simuler, planifier et contrôler les résultats post-opératoires », a déclaré Marie Meynadier, Directrice Générale d’EOS imaging. « Outre la sélection et le positionnement automatiques des implants, nos EOSapps facilitent l’engagement des patients via le partage du plan de traitement dans un environnement 3D convivial. Avec cette nouvelle autorisation, nous sommes ravis de proposer une solution qui aide les chirurgiens à identifier les patients à risque, à planifier un traitement personnalisé à partir des données 3D fonctionnelles, en atténuer les risques et contribuer à en améliorer les résultats. »

Au lancement, le logiciel hipEOS fait une proposition automatique de la taille et la position des composants de l’implant en fonction des données 3D du patient et du modèle anatomique. La planification peut être ajustée par le médecin avec un aperçu en temps réel de l’impact des changements sur les paramètres cliniques clés. Avec les données obtenues à partir des images EOS 2D/3D du corps entier, hipEOS permet d’anticiper les conséquences de la stratégie chirurgicale sur les inégalités de longueur des membres inférieurs, l’offset et la torsion fémorale, et la mobilité de la hanche post-opératoire.

http://www.eos-imaging.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: