En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Boeing et Safran s’associent

Publication: 5 juin

Partagez sur
 
La nouvelle joint-venture s’appuiera sur les compétences complémentaires de deux leaders du secteur aéronautique en regroupant les meilleurs technologies et services au bénéfice des clients...
 

Boeing et Safran s’associent en vue de concevoir, fabriquer et assurer le support après-vente de Groupes Auxiliaires de Puissance (Auxiliary Power Units, APU) dans un partenariat créateur de valeur pour les deux groupes et leurs clients. Un APU est un système embarqué non propulsif dont l’objectif principal est de produire de l’énergie pour démarrer les moteurs principaux et alimenter les différents systèmes de bord au sol et, si besoin, en vol.

Cet accord constitue un partenariat significatif entre deux leaders mondiaux de l’aéronautique pour développer ensemble des produits et offrir des services élargis au bénéfice des clients et, plus généralement, du secteur. La joint-venture, détenue à 50% par chacun des deux groupes, sera basée aux Etats-Unis. La réalisation de cet accord est soumise aux conditions habituelles, notamment l’obtention des approbations des autorités réglementaires et de la concurrence. L’opération devrait être finalisée au second semestre 2018.

Stan Deal, Président-directeur général de Boeing Services Globaux, a déclaré : « Ce partenariat stratégique, qui s’appuiera à la fois sur la connaissance approfondie de Boeing en matière d’avions et d’attente des clients et sur l’expérience de Safran dans la conception et la production de systèmes complexes de propulsion, apportera à nos clients des services enrichis et innovants. »

Safran fournit actuellement un large éventail d’équipements pour les programmes commerciaux et militaires de Boeing, notamment en tant que partenaire-fournisseur du moteur LEAP-1B de CFM pour le 737 MAX (à travers CFM International, joint-venture détenue à 50/50 par Safran Aircraft Engines et GE). Boeing et Safran sont également partenaires dans MATIS, une joint-venture établie au Maroc qui produit des systèmes de câblage pour plusieurs avionneurs et motoristes.

Philippe Petitcolin, Directeur Général de Safran, a déclaré : « Cette joint-venture marquera une nouvelle étape du long et fructueux partenariat entre Boeing et Safran. Nous sommes extrêmement fiers de la confiance que Boeing continue à accorder à notre société. Depuis 1962, Safran fournit des groupes auxiliaires de puissance fiables et performants pour de prestigieux programmes aéronautiques militaires et civils internationaux. Ensemble, nous avons la volonté d’apporter à nos clients de nouveaux APU à la pointe de la technologie et une qualité de services de classe mondiale. » Il a ajouté : « Ce partenariat n’aura pas d’incidence sur nos perspectives 2018, ni sur le retour de cash aux actionnaires de 2,3 milliards d’euros sur 18 à 24 mois. »

Greg Smith, Directeur financier et Directeur de la performance et de la stratégie de Boeing, a quant à lui déclaré : « Ce partenariat renforcera la verticalisation ciblée de Boeing alors que nous élargissons notre offre de services et réalisons des investissements stratégiques visant à accélérer nos plans de croissance. » Ajoutant : « La création de cette joint-venture n’aura pas d’impact sur les perspectives 2018 de Boeing, ni sur son engagement de distribuer environ 100 % du cash-flow libre à ses actionnaires. ».

http://www.safran-group.com

http://www.boeing.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: