En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Verso Healthcare, Le « Made in France » s’exporte

Publication: 29 mai

Partagez sur
 
Après les succès de la « French Tech » qui propulse les starts-up françaises sur la scène mondiale, le label « French Healthcare » monte lui aussi en puissance...
 

L’esprit reste le même : faire rayonner la France à l’international, mais cette fois, dans le domaine de la santé. Et pour cause, avec près de 29 milliards d’euros à l’étranger, cette filière est le troisième secteur exportateur du pays et la tendance est encourageante.

Le rayonnement du système de santé à la française

Créée en mars 2017 par les ministères des Affaires Etrangères et de l’Economie, la marque regroupe aujourd’hui près de 60 membres et en espère plus de 200. Leurs points communs ? L’excellence dans leur domaine, l’aspect novateur et l’envie de travailler en réseau. Le président du label, Jean-François Gendron, explique qu’ «  il faut être plus offensifs à l’export et proposer une offre de service coordonnée. Nos adhérents peuvent ainsi chasser en meute sur les appels d’offres ». Le label assure leur représentation sur des salons (dernièrement : Medica à Düsseldorf, Arab Health à Dubaï…), durant la venue de délégations en France (le Vietnam au mois de mars) ou encore lors de visites officielles à l’étranger.

Le tissu d’entreprises liées à la santé rassemble tous les profils : multinationales, TPE ou PME (90% de PME par exemple dans la filière des dispositifs médicaux et du diagnostic). Pour les adhérents, la vitrine de « French Healthcare » est une opportunité : « Notre appartenance au label est un gage de reconnaissance. Et la force de ce réseau va grandement nous aider, notamment pour nous implanter à l’étranger », note Christophe Sicot, président de Verso Healthcare, dont l’adhésion est effective depuis avril dernier. C’est le premier adhérent dans le domaine de la gestion d’actifs médicaux et la société espère bien franchir un cap grâce à ce nouveau réseau. Avec un taux de croissance à deux chiffres depuis sa création en 2010 (chiffre d’affaires de 38 M€ en 2017), Verso Healthcare souhaite assoir son positionnement.

Un accompagnement pour l’implantation à l’étranger

Déjà présente au Benelux, la société ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Et c’est là tout l’enjeu du label. « Nous nous réjouissons de l’adhésion de Verso Healthcare qui sera un ambassadeur de notre marque, insiste Jean-François Gendron. A l’étranger, nos membres valorisent le savoir-faire français et amènent aussi des solutions aux autres adhérents installés sur place ». Forte de cet appui, l’entreprise a choisi de créer une nouvelle entité à partir du 30 juin prochain en Italie. « C’est notre nouvel axe pour porter la cocarde tricolore en Europe » résume Christophe Sicot. La direction s’est appuyée sur l’étude de marché produite par « Junior Consulting » (Junior entreprise de Sciences Po). «  Ce document met en évidence que le marché de la santé est très régionalisé en Italie, et particulièrement porté par la Lombardie, d’où notre choix de nous installer à Milan », détaille Pascal Jung, le directeur marketing.

Si ce nouveau challenge suit celui du Benelux, il pourrait bien être gagnant. L’entité de Belgique a en effet généré 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en un an et a permis de nouer de nombreux partenariats.

http://www.verso.healthcare

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: