En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Theranexus, article scientifique sur le mécanisme d’action du THN102

Publication: 28 mai

Partagez sur
 
Theranexus annonce la publication d’un article scientifique sur le mécanisme d’action de son candidat médicament phare, THN102, dans la prestigieuse revue scientifique éditée par le Collège International de Neuropsychopharmacologie...
 

L’article « Cortico-amygdala-striatal activation by modafinil/flecainide combination », publié dans « l’International Journal of Neuropsychopharmacology » présente la synthèse des travaux réalisés en imagerie préclinique sur le candidat médicament THN102 en collaboration avec le Service Hospitalier Frédéric Joliot (Institut des sciences du vivant Frédéric Joliot, CEA Paris-Saclay).

L’étude a établi l’effet du candidat médicament THN102, une combinaison associant le modafinil et la flécaïnide, sur l’activité métabolique dans le cerveau via une technique d’imagerie validée (tomographie d’émission de positons) avec du glucose radio-marqué (FDG). Elle a démontré que l’administration de THN102 induit une intensification de l’activité métabolique par rapport au modafinil seul dans des zones impliquées dans la régulation des cycles d’éveil et de sommeil et des fonctions cognitives, et plus spécifiquement le cortex, l’amygdale et le striatum, reflet d’une activation de ces structures anatomiques par THN102.

« Ces travaux, validés par nos pairs, établissent la cartographie des effets de THN102 dans le cerveau. Cette publication vient consolider l’édifice des données valorisables sur notre candidat médicament THN102, actuellement en cours d’évaluation dans deux programmes de phase 2 dans la narcolepsie et la maladie de Parkinson. » explique Mathieu Charvériat, directeur scientifique de Theranexus.

« La technique d’imagerie de tomographie par émission de positons dont nous disposons au CEA nous a permis de corréler les effets pharmacologiques de THN102 observés en préclinique avec les effets directs du candidat médicament sur le cerveau à l’échelle moléculaire. Nous pouvons ainsi visualiser l’impact direct de THN102 sur l’activité des régions cérébrales et améliorer la compréhension de son mécanisme d’action » conclut Nicolas Tournier, Responsable de l’équipe ayant mené les travaux au sein de l’unité Imagerie Moléculaire In Vivo (unité mixte de recherche CEA/Inserm/Université Paris-Sud au Service Hospitalier Frédéric Joliot).

http://www.theranexus.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: