En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

EOS IMAGING lance une émission d’obligations, OCEANE

Publication: 25 mai

Partagez sur
 
EOS IMAGING annonce aujourd’hui le lancement d’une émission d’obligations à option de conversion et/ou d’échange en actions nouvelles et/ou existantes à échéance 31 mai 2023 (les « OCEANEs »)...
 

Le produit brut de l’Emission a notamment pour objet de permettre à EOS Imaging (la « Société » ou « EOS Imaging »)

- Le refinancement de l’intégralité de la dette IPF existante à hauteur d’environ 76 % de l’Emission ; et

- Le financement de la croissance de la Société à hauteur d’environ 24 % de l’Emission.

Marie Meynadier, Directrice générale d’EOS Imaging, commente : « Avec cette opération, EOS Imaging entend se financer dans des conditions qui se distinguent des opérations dilutives ou de dette précédentes. De fait, cette opération présente un effet de levier induit par la prime de conversion comprise entre 30% et 35% par rapport au cours de référence, associé à un coupon nettement inférieur au taux de la dette existante. Elle va nous permettre de refinancer la dette existante et de nous donner des moyens supplémentaires qui seront dédiés à notre développement. Ce nouveau financement s’inscrit dans la logique du développement de la Société, et en particulier de la croissance attendue sur le marché nord-américain à la suite de la réorganisation que nous y avons conduit en 2017. »

Principales modalités des OCEANEs

La valeur nominale unitaire des OCEANEs fera apparaître une prime de conversion comprise entre 30 % et 35 % par rapport au cours de référence [2] de l’action EOS Imaging.

Les OCEANEs donneront droit à l’attribution d’actions nouvelles et/ou existantes d’EOS Imaging, à raison d’un ratio de conversion/d’échange initial d’une action pour une OCEANE, sous réserve d’éventuels ajustements ultérieurs. Les actions EOS Imaging nouvelles éventuellement remises porteront jouissance courante.

Les OCEANEs porteront intérêt à un taux nominal annuel compris entre 5,50 % et 6,00 % payable semestriellement à terme échu les 31 mai et 30 novembre de chaque année (ou le jour ouvré suivant si cette date n’est pas un jour ouvré) avec une première date de paiement d’intérêt le 30 novembre 2018. Les OCEANEs seront émises au pair le 31 mai 2018, date prévue de règlement-livraison (la « Date d’Emission ») et si elles ne sont pas converties seront remboursées au pair le 31 mai 2023 (ou le jour ouvré suivant si cette date n’est pas un jour ouvré).

Les OCEANEs pourront faire l’objet d’un remboursement anticipé au gré de la Société, sous certaines conditions. En particulier, les OCEANEs pourront être remboursées par anticipation au gré de la Société à compter du 20 juin 2021 si la moyenne arithmétique du produit quotidien du cours moyen pondéré par les volumes de l’action EOS Imaging sur le marché réglementé d’Euronext à Paris et du ratio de conversion/d’échange des actions en vigueur, sur une période de 20 jours de bourse consécutifs parmi 40 jours de bourse, excède 150 % de la valeur nominale des OCEANEs.

La fixation des modalités définitives des OCEANEs est prévue ce jour

A titre illustratif, en considérant une émission d’OCEANEs d’un montant maximum d’environ 28 millions d’euros, une valeur nominale unitaire des OCEANEs de 6,744 euros (calculée sur la base du cours de référence égal au cours de clôture du 23 mai 2018 soit 5,09 euros et une prime de conversion de 32,5 % égale au pourcentage milieu de la fourchette de prime) la dilution maximale serait d’environ 18,33 % du capital actuel d’EOS Imaging, si la Société décidait de remettre uniquement des actions nouvelles en cas de conversion.

Les OCEANEs seront émises en vertu de la 18e résolution approuvée lors de l’assemblée générale ordinaire et extraordinaire du 18 mai 2018 et feront uniquement l’objet d’un placement privé conformément à l’article L. 411-2 II du Code monétaire et financier, auprès d’investisseurs qualifiés en France et hors de France (à l’exception des Etats-Unis d’Amérique, du Canada, de l’Australie et du Japon).

L’Emission ne donnera pas lieu à l’établissement d’un prospectus soumis au visa de l’Autorité des marchés financiers (l’« AMF »). Des informations détaillées sur EOS Imaging, notamment relatives à son activité, ses résultats, ses perspectives et les facteurs de risque correspondants figurent dans le document de référence de la Société déposé auprès de l’AMF le 27 avril 2018 sous le numéro D.18-0439 lequel peut être consulté, ainsi que les autres informations règlementées et l’ensemble des communiqués de presse de la Société, sur le site Internet de EOS Imaging.

Une demande d’admission aux négociations des OCEANEs sur Euronext AccessTM (le marché libre d’Euronext à Paris) sera effectuée. L’admission aux négociations des OCEANEs interviendra dans un délai de 30 jours à compter de la Date d’Emission.

Dans le cadre de l’Emission, EOS Imaging consentira un engagement d’abstention pour une période débutant à compter de l’annonce des modalités définitives des OCEANEs et se terminant 90 jours calendaires suivant la Date d’Emission, sous réserve de certaines exceptions ou de l’accord préalable du Teneur de Livre (tel que défini ci-après).

Kepler Cheuvreux agit en qualité de teneur de livre de l’Emission (le « Teneur de Livre »).

http://www.eos-imaging.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: