En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Indra Automobile Recycling s’internationalise

Publication: 25 mai

Partagez sur
 
Indra Automobile Recycling propose un partenariat au cabinet Deloitte pour assurer une réponse adaptée à l’appel d’offres publiée par le Ministère de l’Environnement marocain...
 

Indra Automobile Recycling est depuis 30 ans un acteur majeur de l’économie circulaire en boucles courtes favorisant l’organisation des filières matières, pièces de réemploi et le traitement des véhicules accidentés ou en fin de vie de toute provenance, en France. Deloitte est leader dans les services en développement durable et accompagne les acteurs publics et privés dans leurs transitions en matière d’économie circulaire et mise en place de filières.

Apports d’Indra Automobile Recycling

- Son aptitude à fournir une parfaite traçabilité des opérations de mise en sécurité, de dépollution et de traitement des matières permet d’éclairer les constructeurs et l’ensemble des acteurs du marché.

- Ses compétences aussi bien réglementaires que techniques amènent à décrypter l’évolution du métier offrant aux membres de son réseau en France comme aux institutions la possibilité d’évoluer vers plus d’exigences tout en maintenant l’équilibre économique de la filière.

Apports de Deloitte

- Le cabinet accompagne en France un grand nombre de filières de gestion des déchets (« REP »), notamment pour le compte des pouvoirs publics et éco-organismes, et intervient régulièrement sur celle des VHU depuis plus de 15 ans.

- Les compétences en économie circulaire, l’expérience en élaboration de filières et la présence d’une équipe marocaine dédiée au secteur public ont permis d’appuyer l’offre présentée avec Indra Automobile Recycling.

« Remporter cet appel d’offres au Maroc, nous offre une possibilité formidable, celle d’accompagner un pays dans l’organisation de sa filière de recyclage automobile. Nous sommes fiers d’avoir été choisis et de travailler à ce projet majeur qui ouvrira certainement la voie à d’autres pays du Continent. Cela témoigne également pour Indra Automobile Recycling d’une expertise reconnue au-delà des frontières françaises » explique Loïc Bey-Rozet, Directeur Général de Indra Automobile Recycling.

Contexte

Dans le domaine de l’écologie, le Maroc fait souvent figure de bon élève sur le continent africain. Aujourd’hui, le développement durable au Maroc constitue un vrai projet de société traduisant une vision royale concrétisée à travers la stratégie nationale de développement durable (SNDD 2015-2020). Il s’agit d’un engagement du pays affirmant les objectifs du sommet de Rio de 1992 et confirmant l’accord de Paris en poursuivant le développement des secteurs d’activités moins polluants et disposant de potentialités durables et renouvelables. Pour concrétiser ce projet, le ministère de l’environnement souhaite structurer la filière des véhicules en fin de vie. Cela passera par la construction d’une filière légale et la sensibilisation des acteurs concernés sur la problématique du traitement des véhicules. A terme, la valorisation des matières et l’usage des pièces de réemploi sera de rigueur.

Missions

La Direction des Programmes et des Réalisations du Secrétariat d’Etat auprès du Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Intérieur, du Transport, du Développement Durable, des Finances, du Commerce et de l’Industrie a donc initié un appel d’offres ouvert visant à diagnostiquer les besoins et moyens pour mettre en place la filière des véhicules en fin de vie. Deux missions sont données à Indra Automobile Recycling en tant qu’expert qui apportera un savoir-faire 360° en termes de métiers et de compétences et Deloitte en tant qu’expert en méthodologie et structuration des marchés. Une mission principale sur 5 mois pour établir un diagnostic de la situation marocaine sur l’ensemble des 12 régions (Wilayas), concernant la situation des véhicules en fin de vie que ce soit 2 roues, utilitaires, poids lourds, automobiles, tracteurs, engins de chantiers (excepté le transport ferroviaire). Un recensement des acteurs permettra de mesurer toute la chaine de valeurs de la filière actuelle pour la reconstruire par étapes. Fort de ce diagnostic, Indra Automobile Recycling et Deloitte Conseil auront pour seconde mission, d’établir en 3 mois un schéma directeur pour déterminer, en collaboration avec le gouvernement, l’organisation cible et construire des plans d’action.

Objectif

En tant que consultants, Indra Automobile Recycling et Deloitte Conseil auront pour objectif majeur la création d’une filière légale. Cela signifie maitriser les gisements et les flux afin de transformer une filière invisible et illisible en une filière visible et lisible tout en maitrisant les grands équilibres sociaux.

http://www.indra.fr

http://www.deloitte.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: