En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Cetim, la thermographie active pour les composites

Publication: 21 mai

Partagez sur
 
Le Cetim publie une étude sur la thermographie active pour traquer les défauts des composites...
 

Le Cetim, institut technologique labellisé Carnot, a mené, à la demande des industriels, une étude sur l’utilisation de la thermographie infrarouge active pour débusquer les défauts des pièces en matériaux composites. Les résultats des recherches font l’objet d’un rapport Performances (réf. : 9Q295), téléchargeable sur la rubrique mécathèque du site internet du Cetim. Le Cetim utilise déjà les nouvelles technologies de contrôle non destructif sur les matériaux composites avec succès.

Délaminages, inclusions, mauvaise orientation des fibres... La thermographie infrarouge active est capable de débusquer de nombreux défauts dans les pièces composites. Cette technologie met en œuvre un apport de chaleur (excitation) sur la zone à contrôler et analyse sa propagation à l’aide d’une caméra thermique, afin de mettre en évidence les défauts. Cependant, en fonction de la pièce à contrôler, il est nécessaire de déterminer le mode d’excitation à utiliser, le positionnement de la source et la durée de l’échauffement adéquats.

L’étude du Cetim s’est concentrée sur l’inspection par thermographie par induction des composites thermoplastiques chargés en fibres de carbone, unidirectionnelles ou tissées. L’excitation est obtenue par une bobine électrique qui génère des courants de Foucault dans la pièce. Deux types de bobines, plate et à noyau de ferrite, sont évalués et comparés à une sollicitation avec des lampes flash. Les résultats de ces travaux montrent, entres autres, que le procédé utilisant des bobines détecte bien des ondulations de fibres sous-jacentes à la surface et visualise l’orientation des deux premiers plis du composite.

http://www.cetim.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: