En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

KEYENCE, reconnaissance de caractères aux capteurs de vision de la série IV-HG

Publication: 3 mai

Partagez sur
 
Les capteurs de vision IV-HG peuvent désormais contrôler automatiquement une date limite de consommation, un numéro de lot ou de série, ou toute autre chaîne de caractères inscrite sur une pièce ou un produit...
 

La configuration et la mise en œuvre de l’application de reconnaissance de caractères restent tout aussi simples que pour les autres fonctions de contrôle déjà intégrées à la série IV-HG. Quelques clics de souris suffisent pour paramétrer n’importe quel contrôle.

Les capteurs de vision de KEYENCE de la gamme IV sont conçus dans une logique de simplicité et de rapidité : le paramétrage se réalise en quelques clics et une minute chrono suffit pour mettre au point une application d’inspection via une interface dédiée ou un PC externe. Avec la nouvelle fonction intégrée au modèle IV-HG, ils accèdent désormais à la reconnaissance de caractères. La reconnaissance optique de caractères ou OCR (Optical Character Recognition) vient renforcer la large palette d’outils de contrôle existants : couleur ou contraste, présence ou absence de pièce ou d’un élément, détection de forme, ou encore la distinction de différences de pas, de largeurs, de hauteurs et de diamètres.

Comme pour les autres outils de contrôle, le réglage de la fonction de reconnaissance de caractères est totalement intuitif. Pour la détection d’une chaîne spécifique de caractères et/ou de chiffres, il suffit de définir la cible à détecter en traçant son contour, donc d’encadrer simplement le texte pour l’identifier. Le texte ainsi sélectionné sera évalué à partir des nombreuses polices de caractères internes préenregistrées dans des librairies embarquées. Chacun des caractères et des chiffres de cette cible sera alors automatiquement identifié et reconnu. Jusqu’à 16 chaînes de 16 caractères peuvent être détectées sur chaque image capturée. La reconnaissance automatique de 10 caractères s’effectue en 250 ms. La cible est détectée indépendamment des variations de sa position dans le champ de vision.

L’extraction (ajustement de la largeur et de la hauteur des caractères), l’enregistrement d’une bibliothèque de caractères et tout autre réglage de paramètre requis avec un capteur de vision classique, ne sont plus nécessaires. De plus, une lecture stable est possible même lorsque la couleur, l’épaisseur et la taille du texte varient. L’outil de contrôle OCR prend en charge les formats de texte de divers procédés tels que le transfert thermique, le marquage à chaud et la micro-percussion.

La fonction OCR compare le texte sur la cible à celui de l’image de référence enregistrée et transmet, via un signal Tout ou Rien, le résultat (Bon/Mauvais) à un automate, un voyant lumineux, etc. Ce résultat peut également être envoyé à l’automate programmable via des protocoles de communication standards tels que l’Ethernet/IP ou le Profinet. Les images peuvent également être sauvegardées localement ou transmises à un serveur FTP.

Lors du paramétrage de l’application de contrôle il n’est pas utile de se préoccuper des spécificités de l’éclairage. La luminosité s’ajuste en un seul clic et l’éclairage intégré assure une grande stabilité de détection en garantissant l’obtention d’images au contraste optimal. La fonction autofocus accentue la facilité d’utilisation des capteurs de vision IV. La mise au point s’effectue instantanément et automatiquement. Le zoom numérique permet de grossir jusqu’à quatre fois n’importe quelle zone du champ de vision et le filtre de polarisation d’éliminer les reflets des pièces brillantes.

Les capteurs de vision de la série IV de KEYENCE, étanches à la poussière et aux projections d’eau, conformément à l’indice de protection IP67, sont particulièrement bien adaptés aux applications de contrôles dans les secteurs de l’automobile, la métallurgie, l’agroalimentaire, le pharmaceutique et l’électronique. Monochromes ou couleur, leur ultra-compacité (20 x 30 x 40 mm) et leur connecteur pivotant à 330° offrent une grande flexibilité d’installation dans les espaces exigus. Ils peuvent ainsi se glisser dans la structure de machines existantes.

La croissance de KEYENCE a été constante depuis 1974. La société est maintenant un leader mondial dans les domaines du développement et de la fabrication d’équipements allant des capteurs de détection ou laser aux instruments de mesure et aux systèmes de vision, en passant par les marqueurs laser et les microscopes numériques.

Au cours des 35 années qui ont suivi sa création au Japon en 1974, KEYENCE s’est imposée comme leader mondial dans le secteur de l’automatisation industrielle et s’est développée rapidement pour former un réseau mondial de 17 filiales internationales, avec plus de 200 bureaux dans plus de 40 pays. Les ventes mondiales de Keyence en 2012 sont de plus de 2,3 milliards de dollars US avec un effectif mondial de 3 420 personnes.

KEYENCE se particularise par son approche directe. La société emploie un grand nombre d’ingénieurs commerciaux dans le monde entier, ce qui garantit une assistance sur site directe et précieuse. Avec plus de 35 ans d’expérience dans la résolution de problèmes au contact des clients, la société s’est forgé une grande expérience des secteurs dans lesquels elle intervient et une grande capacité à anticiper les futurs besoins.

KEYENCE se distingue aussi en étant un leader mondial sur le plan de l’innovation. En 2011, plus de 5% de son chiffre d’affaires est consacré à la recherche et développement. Chaque nouveau produit a pour vocation de dépasser ce qui est proposé par la concurrence. Ces innovations sont appliquées par les clients de KEYENCE : la vente de nouveaux produits représente chaque année 30 % du chiffre d’affaires total de la société.

http://www.keyence.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: