En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Volum-e et Kinestesia présentent « moKam® »

Publication: 25 avril

Partagez sur
 
La start-up Kinestesia et Volum-e, leader français en fabrication additive métal et plastique, ont collaboré à la conception et l’industrialisation d’un outil d’analyse du geste à destination des professionnels du mouvement...
 

L’entreprise Kinestesia a été créée en 2014 par Bruno Leporcq, chercheur en aérospatial à l’ONERA[1] et Julien Gouz, infographe et éducateur sportif, puis rapidement rejoint par Aurélien Duménil, ingénieur UTC et docteur en traitement du signal. Le projet moKam®, à l’origine de cette création, avait pour ambition de fournir un outil d’analyse du geste à destination des professionnels du mouvement ayant besoin d’outils simples et efficaces dans leurs pratiques quotidiennes, tels que les kinésithérapeutes, les ergonomes, les éducateurs sportifs ou encore les équipes médicales.

La rencontre avec Volum-e, spécialiste de la fabrication additive plastique et métal, s’est faite sous l’impulsion de l’Agence Régionale de Développement et d’Innovation (ARDI), Kinestesia souhaitant privilégier la collaboration avec une entreprise locale.

Le système moKam® est un système dual logiciel/matériel associant un logiciel d’analyse du mouvement, conçu par Kinestesia, et un banc optique également conçu par la startup et dont la coque a été réalisée en fabrication additive par Volum-e. La collaboration avec Volum-e s’est faite à 2 niveaux : design produit et industrialisation.

Du design à l’industrialisation

Dès l’étape design, la collaboration entre l’équipe CAO de Kinestesia, qui bénéficiait d’une expertise 3D, et les interlocuteurs chez Volum-e parlant le même langage, a été déterminante pour définir le design et l’ergonomie du produit et le rendre industrialisable en prenant en compte 3 contraintes :

- Garantir la stabilité des cameras positionnées sur le banc optique de manière à avoir de la profondeur 3D de façon native et à assurer dans le temps la precision de la mesure,

- Veiller à la transportabilité et l’ergonomie du produit pour faciliter l’expérience utilisateur

- Rendre le produit “ intuitif ” durant l’utilisation pour faciliter la mise en confiance du sujet étudié.

A partir de ce cahier des charges, l’équipe créative de VOLUM-e a dessiné un produit aux formes douces en s’inspirant de l’univers humanoïde pour lui donner une « bouille ». Les couleurs blanc crème et rouge apportent une touche « néo-rétro » rassurante. Pour limiter le nombre de pièces à produire le design intègre un maximum de fonctions techniques et ergonomiques telle que la poignée dont le grippe facilite la préhension.

Le système se compose d’une valise avec un pied photo, d’un ordinateur dédié avec le logiciel moKam. Ce dernier comporte à la fois une algorithmie propriétaire et une interface graphique modulaire centrée sur l’efficacité de la captation et de la lecture des résultats. Le dernier élément est le banc optique qui existe en 2 tailles :

- Le mokam® S mesurant 40 cm et permettant de couvrir des champs de captation de +/- 50 m3

- Le mokam® L mesurant 80 cm et permettant de couvrir des champs de captation de +/- 150 m3

La coque du banc optique est fabriquée par coulée sous vide à partir d’un maître modèle obtenu par stéréolithographie. Cette technique de fabrication additive permet de réduire le temps de production de l’outillage et offre un coût inférieur à un usinage classique pour une production en petites séries. Cette maîtrise de la production dans une phase de démarrage commerciale, ainsi que la possibilité d’apporter effectivement des modifications pour donner suite aux retours des utilisateurs, sont des atouts certains pour Kinestesia.

Une innovation dans le domaine de l’analyse du mouvement

Des gommettes sont placées sur la personne « étudiée » pour cibler les gestes que l’on veut analyser. L’utilisateur (kinésithérapeute par exemple) appuie sur « play » et la personne effectue le geste. La vidéo est disponible dès l’arrêt de la prise de vue et l’accès aux résultats est immédiate pour corriger le geste directement sur le terrain. L’outil permet l’édition de rapport et l’archivage.

Il existe aujourd’hui des solutions alternatives basées sur des outils très complexes, nécessitant des semaines de préparation et de post-traitement, davantage destinées à un usage de recherche mais pas de terrain. Quant aux applications via smartphone, elles ne fonctionnent qu’en 2D et ne peuvent donc pas reproduire la profondeur des gestes que la 3D permet d’appréhender. D’autres solutions ont fait le choix de placer les capteurs sur une combinaison qui doit être portée par la personne étudiée.

De belles perspectives en 2018

Commercialisé depuis l’été 2017, Mokam est déjà référencé, par exemple à l’Ecole Militaire Interarmées (EMIA) de St Cyr ainsi qu’à l’IFCE CadreNoir de Saumur. Il est également loué à des professionnels de l’ergonomie et à des éducateurs sportifs, notamment du cyclisme. Parmi les utilisateurs emblématiques, on notera Frédéric Bellanger pour son record du monde en home trainer (6 jours / 6 nuits sans s’arrêter) qui tentera à nouveau son record en juin prochain à Boulogne sur mer.

Dans le domaine médical, Kinestesia travaille aussi bien dans le domaine de l’analyse de la locomotion avec les centres de soins de suite de réadaptation que dans l’objectivation de protocoles scientifiques avec des équipes d’Hôpitaux Universitaires mais aussi avec des entreprises locales, comme l’Atelier du Fauteuil Roulant de Berck pour le positionnement du fauteuil roulant. Des perspectives encourageantes pour l’entreprise qui compte aujourd’hui 6 personnes et prévoit le recrutement de plusieurs nouveaux collaborateurs courant 2018 pour renforcer ses activités de R&D et de vente.

http://www.volum-e.com

http://www.3ds-group.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: