En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Ultimaker conclut une alliance stratégique avec 9 industriels mondiaux

Publication: 25 avril

Partagez sur
 
Cette collaboration attendue par l’industrie permettra le développement de matériaux d’ingénierie compatibles avec les imprimantes 3D d’Ultimaker...
 

A l’occasion de Rapid + TCT, événement incontournable de l’industrie additive, Ultimaker, leader mondial des imprimantes 3D de bureau, annonce de nouvelles collaborations avec plusieurs sociétés de matériaux d’envergure internationale, notamment : DSM, BASF, DuPont Transportation & Advances Polymers, Owens Corning, Mitsubishi, Henkel, Kuraray, Solvay et Clariant. Objectif : développer des matériaux d’ingénierie (plastiques et composites) performants, homogènes, fiables et compatibles avec l’ensemble des imprimantes Ultimaker, répondant ainsi à la diversité des besoins du marché.

Selon l’IDC (International Data Corporation), les dépenses mondiales dédiées à l’impression 3D devraient atteindre près de 12 milliards de dollars en 2018. La popularité grandissante des imprimantes 3D en entreprise implique un besoin crucial en matériaux uniques, multi-usages et exploitables tout au long du cycle de développement des produits. A titre d’exemple, un constructeur automobile peut faire appel au même matériau pour la fabrication de toutes les pièces d’un produit ou prototype donné, avec la même garantie de qualité et de fiabilité et, in fine, la possibilité d’optimiser ses coûts.

Grâce à Ultimaker Cura, la solution logicielle Open Source de la fabrication additive la plus utilisée sur le marché (2 millions d’utilisateurs) et à l’accompagnement des équipes Ultimaker, les professionnels pourront créer des profils d’impression matériaux (soit l’intégralité des informations concernant la gestion du matériau extrudé) en toute liberté, et configurer aisément leurs imprimantes 3D pour une fabrication additive automatisée. A la clé : l’avantage d’accéder à des matériaux uniques et performants pour un usage personnalisé en fonction de leurs besoins et leur secteur d’activité.

“Une impression 3D optimale est le fruit d’un savant mélange entre logiciel, machine et matériaux. Ainsi, l’alliance formée avec ces sociétés leaders sur leur marché garantit à leurs clients, en quête de performance et de qualité, des solutions matérielles et logicielles toujours plus accessibles et intégrées”, déclare Jos Burger, PDG Ultimaker. “Désormais, un plus grand nombre d’entreprises pourront bénéficier de matériaux d’ingénierie sophistiqués pour leurs travaux d’impression, avec pour résultat une intégration facilitée de la fabrication additive dans leur flux de travaux existants, et des applications illimitées à l’égard de leurs secteurs d’activité”, conclut-il.

« La performance et la fiabilité des imprimantes 3D Ultimaker ont été déterminantes pour le développement de notre filament composite XSTRAND™ », poursuit Dr. Chris Skinner, Directeur de l’innovation chez Owens Corning. «  Grâce à l’accompagnement d’Ultimaker, notre équipe dispose désormais de moyens efficaces pour développer des solutions d’une haute technicité, répondant aux besoins d’exigence croissants de notre marché. Une solution permettant de stimuler l’innovation technique, aussi bien au sein de nos équipes que de celle de nos clients », conclut-il.

« Notre désir est de rendre la pratique d’un sport accessible au plus grand nombre, et ce grâce à l’offre de produits techniques et de qualité au meilleur prix », déclare Julien Guillen, Responsable de la fabrication additive chez Decathlon AddLab. « Les grands volumes d’impression de l’Ultimaker S5 nous permettent d’imprimer des prototypes pour une gamme plus large de produits, comme des chaussures, des casques et bien d’autres accessoires. Grâce à un système ouvert à plusieurs sortes de filaments, nous pouvons choisir nos matériaux favoris pour tester et améliorer nos réalisations. Cette liberté nous permet d’accélérer notre politique de création et d’innovation et d’évaluer de nouveaux concepts dès les premières étapes de la production, avec pour résultats un gain de temps et une réduction des couts. L’Ultimaker S5 et le logiciel Ultimaker Cura s’intègrent parfaitement dans notre chaine de développement et leur accessibilité permet aux équipes de Decathlon AddLab de développer des produits qui font la différence auprès de notre communauté », conclut-il.

http://ultimaker.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: