En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Messer valorise le CO2 pour une chimie verte

Publication: 16 avril

Partagez sur
 
Du 22 au 25 avril 2018. Palais des Congrès Antibes Juan-les-Pins, Stand SFE Process/Messer...
 

Messer France, première filiale européenne du groupe Messer, fournisseur de dioxyde de carbone, participera à l’ISSF qui se déroulera du 22 au 25 avril 2018, au Palais des Congrès d’Antibes Juan-les-Pins.

Organisé par Dr. Michel Perrut en partenariat avec l’ISASF (International Society for Advancement of Supercritical Fluids) et le laboratoire M2P2, UMR CNRS 7340, Université d’Aix Marseille, l’ISSF 2018 mettra l’accent sur les dernières avancées technologiques et scientifiques pour la mise en œuvre des fluides supercritiques.

L’extraction par CO2 supercritique au service de la chimie durable

Cosmétique, pharmacie, agroalimentaire, viti-viniculture, chimie fine ou encore matériaux. Tous ces secteurs partagent un objectif : améliorer leurs procédés tout en minimisant leur impact environnemental. Ceci passe notamment par l’utilisation de technologies plus propres et accessibles d’un point de vue financier, alliant qualité, efficacité et rentabilité.

Au travers de l’extraction par CO2 supercritique, Messer France accompagne au quotidien les acteurs de ces différentes filières qui se sont engagés sur cette voie. Au-delà de 31 °C et de 74 bar, le CO2 atteint l’état supercritique, 4e état de la matière entre liquide et gazeux. Il agit alors comme un solvant à « géométrie variable » et permet d’extraire différents constituants. Cette méthode remplace l’utilisation de solvants tels que l’hexane.

Du CO2 vert comme solvant

Le CO2 commercialisé par Messer est un produit de récupération : c’est un co-produit fatal fabriqué par les industries chimiques. Messer le capte de ces rejets industriels concentrés (sourcing le plus diversifié avec 5 types de source), puis le purifie, le liquéfie, le contrôle et l’analyse. Il connaît alors une 2nde vie en étant utilisé comme un solvant.

Plus que des molécules, Messer France offre des gages de qualité à ses clients pour répondre au mieux à leurs besoins. Messer est ainsi certifiée ISO 9001 pour l’ensemble de son activité de récupération et de distribution de CO2. A cela s’ajoute les certifications FSSC 22000 et CEP (Certificat de Conformité à la Pharmacopée Européenne) pour certaines sources, permettant de proposer un gaz de qualité alimentaire et pharmaceutique.

Lors de ce congrès, Messer France partagera un stand avec son partenaire SFE Process, expert dans la conception et la fabrication de machines et de procédés utilisant des fluides sous haute pression dits « supercritiques ».

http://www.messer.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: