En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le Ministre du Redressement productif et les élus de Savoie, Mme Béatrice SANTAIS et M. Hervé

Publication: Mai 2013

Partagez sur
 
députés de Savoie, et Messieurs les sénateurs Jean-Pierre VIAL et André VAIRETTO se sont rendus ce jour à Essen en Allemagne sur un des sites de l’entreprise Trimet, candidate à la reprise des sites RTA de Saint-Jean-de-Maurienne et Castelsarrasin...
 

Cette visite a été l’occasion pour le Ministre et les élus de poser toutes leurs questions et celles des salariés de Saint-Jean-de-Maurienne sur le processus de reprise en cours et le projet industriel imaginé par Trimet pour le site savoyard. Les dirigeants de Trimet ont répondu avec beaucoup de clarté aux questions posées.

Le projet présenté n’est pas un projet de reprise a minima mais un projet ambitieux de développement industriel. Il prévoit notamment et à court terme le redémarrage d’une ligne de production, la ligne F, qui avait été arrêtée en mai 2009.

A moyen terme, Trimet envisage de développer une activité de recyclage dont il est un des spécialistes mondiaux. Les négociations entre Trimet, EDF, la BPI et RTA ne sont pas terminées. Dans cette dernière ligne droite, tous les points d’accord et d’équilibre ne sont pas encore atteints. Arnaud MONTEBOURG a rappelé le plein engagement du gouvernement pour la réussite de ce projet industriel et en a appelé à la mobilisation de tous les acteurs du dossier. Ce sont plus de 2000 emplois qui sont en jeu, une activité vitale pour la vallée de la Maurienne et stratégique pour la France.

Avec Trimet à Saint-Jean-de-Maurienne, nous pourrions assister au renouveau d’une base industrielle européenne de l’aluminium. Le Ministre a indiqué qu’il souhaitait que Saint-Jean-de- Maurienne puisse être le symbole d’une nouvelle réussite industrielle franco-allemande.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique