En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

G&D livre à la République du Kosovo et pour la première fois en Europe des passeports électroniques dotés du nouveau mécanisme d’accès SAC

Publication: Mai 2013

Partagez sur
 
La République du Kosovo a confié à Giesecke & Devrient la livraison de la dernière génération de son passeport électronique pour les trois prochaines années...
 

En plus d’un total de 800 000 passeports électroniques, G&D fournit au Ministère de l’Intérieur une solution moderne pour la personnalisation des passeports. La République du Kosovo souhaite grâce à cette solution complète augmenter la protection de l’identité de ses citoyens en utilisant les technologies de sécurité les plus modernes. La décision de la République du Kosovo d’utiliser ces nouveaux passeports établit une nouvelle norme dans toute l’Europe. Il s’agit des premiers passeports équipés du nouveau mécanisme d’accès SAC (Supplemental Access Control). Ce protocole de sécurité sera obligatoire en Europe à partir de décembre 2014 pour tous les nouveaux passeports.

Les premiers passeports devraient déjà parvenir au Ministère de l’Intérieur quatre semaines après la signature du contrat.Chaque passeport contient un microprocesseur sans contact, sur lequel seront enregistrées les données personnelles et biométriques du détenteur. En outr e, les empreintes digitales du citoyen seront également enregistrées dans le passeport. Le protocole Extended Access Control (Contrôle d’accès étendu, EAC) protège les données contre les accès non autorisés.

"Grâce à notre système d’exploitation spécial pour les passeports biométriques, STARCOS® 3.5, nous mettons en place en République du Kosovo la solution la plus moderne d’Europe dans le domaine des passeports électroniques. La nouvelle génération de passeports dont s’équipe la République du Kosovo est résolument une technologie d’avenir hautement sécurisée", commente Hans Wolfgang Kunz, directeur du domaine d’activités "Government Solutions" de G&D.

La solution est basée sur le système d’exploitation hautes performances de G&D pour les passeports, STARCOS® 3.5, qui était jusque-là le seul système de sécurité certifié au monde permettant l’utilisation de PACE et EAC.

La nouvelle génération de passeports pour le Kosovo est la première en Europe qui est équipée du nouveau mécanisme d’accès numérique SAC (Supplemental Access Control). Ce mécanisme repose sur le protocole cryptographique PACE (Password Authenticated Connection Establishment) et compte parmi les technologies les plus sécurisées actuellement disponibles. Ce protocole de sécurité ne sera obligatoire en Europe qu’à partir de décembre 2014 pour tous les états membres de l’UE.

L’autre innovation mondiale de ce passeport est l’impression d’un CAN (Card Access Number) sur ce dernier. Celui-ci permet de protéger l’accès PACE aux données du passeport grâce à la saisie manuelle ou à la numérisation du CAN. Ce procédé facilite la lecture mobile et sécurisée des données biométriques, par exemple avec des lecteurs portables permettant d’effectuer des vérifications d’identité. À l’avenir, les citoyens pourront eux-mêmes consulter les données de leur passeport grâce au CAN et à un smartphone compatible NFC avec une application d’identification.

http://www.gi-de.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique