En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

61,8% des entrepreneurs ont prévu d’embaucher cette année

Publication: 5 mars

Partagez sur
 
Parmi les postes les plus recherchés : les développeurs et informaticiens arrivent en première position avec 50%, contre 35,71% pour des postes de marketing/commercial et 7,14% de designers et techniciens...
 

Pour trouver leurs perles rares, les chefs d’entreprise passent par des sites internet de recrutement (28,13%) suivi de près par le réseau avec 22%, viennent ensuite les cabinets de recrutement pour 15%. Les réseaux sociaux, Pôle Emploi, les partenariats avec différentes écoles et les SSII représentent un moyen de recrutement moins important (environ 10% chacun).

Des recrutements pas toujours simples car 42,86% d’entre eux rencontrent des difficultés. En cause : un manque crucial de développeurs sur le marché, et une qualité à améliorer.

Un bémol qui ne nuit pas aux perspectives d’embauches car 61,8% des entrepreneurs interrogés ont prévu d’embaucher en 2018, essentiellement sur des postes de développeurs et de commerciaux.

Des start up avec de petites équipes, majoritairement constituées par des hommes

La majorité des start up sondées sont constituées au maximum de 5 collaborateurs pour 51,52% d’entre elles, incluant salariés, freelances et stagiaires, la part de salariés étant la plus forte (44%), viennent ensuite des stagiaires et contrats pro pour 21% suivis de très près par des prestataires externes (19%).

Dans ces équipes, les femmes sont encore sous représentées puisque 65,5% des entreprises sondées embauchent plus d’hommes que de femmes. Certaines entreprises ne comptent aucune femme dans leurs effectifs (27,5%). Seuls 13,79% ont une parité totale.

Les premiers collaborateurs sont en général embauchés très vite après la création d’une entreprise : dès la première année. 45,45% les 6 premiers mois et 22,73% entre 6 mois et un an.

Se structurer rapidement est en effet une priorité pour les entrepreneurs en début de création. 59,26% d’entre eux ont choisi d’embaucher ou de faire appel à des prestataires externes, plutôt que de se verser un salaire. Ceux qui réussissent à le faire en même temps sont plus rares (29,63%).

Management

64,7% des chefs d’entreprise ont adopté de nouvelles façons de manager. Le management collaboratif est très plébiscité à 94,1% : des réunions où chacun peut exprimer librement ses doutes, ses critiques, donner son avis sur un procédé, un collègue, sont régulièrement organisées. La prise d’initiatives de chacun est largement encouragée dans ces entreprises. Les entrepreneurs estiment d’ailleurs que le rapport au travail a évolué pour 91,2% d’entre eux. Avant les nouvelles règles liées à la réforme sur le télétravail, 88,2% des entrepreneurs l’autorisaient déjà, ainsi que l’exercice d’une autre activité pour 58,8%.

Enfin, les collaborateurs sont plutôt fidèles car seulement 11,8% des entreprises ont un turn over important.

http://www.belledemai.org

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: