En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le lubrifiant Mobil SHCTM 630 fait économiser plus de 2,1 millions de dollars

Publication: 5 mars

Partagez sur
 
La technologie de l’huile synthétique Mobil SHCTM 630, à la pointe du progrès, aide à économiser du carburant, à augmenter la productivité et à améliorer la sécurité...
 

Mobil SHCTM 630 aide une mine à ciel ouvert à faire des économies de carburant significatives, s’élevant en moyenne jusqu’à 5,5 % sur son parc de dumpers. Ce lubrifiant synthétique hautes performances a permis d’augmenter de 326 heures le temps de disponibilité des dumpers pour le service. La sécurité des opérateurs a été accrue, grâce à la réduction du nombre de leurs interactions avec les équipements.

ExxonMobil a aidé une mine à ciel ouvert, située aux États-Unis dans le Minnesota, à économiser plus de 2,1 millions de dollars par an en passant à l’huile synthétique hautes performances Mobil SHCTM 630. En effet, ce lubrifiant a permis d’optimiser les performances de près de 50 camions dumpers CAT 793, ce qui a contribué à l’amélioration de la productivité de la mine et à la sécurité des opérateurs, tout en favorisant aussi l’obtention d’économies de carburant.

Les ingénieurs du service de support technique terrain d’ExxonMobil ont collaboré avec cette mine pour identifier une solution, en termes de lubrifiant, qui permettrait d’optimiser la protection comme les performances des différentiels et des réductions finales de son parc de dumpers, et notamment à basse température. Il faut savoir que chacun de ces dumpers a une capacité de charge utile qui s’élève à 226 tonnes.

Ce site minier du Minnesota utilisait auparavant une huile minérale classique pour la lubrification des différentiels et des réductions finales. Mais, au fur et à mesure que son parc matériel évoluait et se modernisait pour inclure des dumpers CAT faisant appel à des technologies à la pointe du progrès, l’augmentation de la puissance et de la charge de ces engins a entraîné des contraintes supplémentaires sur la transmission. Cela signifiait que le lubrifiant initialement employé ne pouvait pas protéger efficacement ces équipements, ce qui causait une usure prématurée et des températures de service élevées au niveau de la transmission, pouvant aller jusqu’à 88 °C.

L’équipe d’experts ExxonMobil a recommandé d’effectuer un essai en matière d’économies de carburant, en utilisant l’huile synthétique Mobil SHCTM 630 pour lubrifier une partie de la transmission, en l’occurrence les différentiels et les réductions finales. Ce lubrifiant possède des performances remarquables : il est spécialement formulé pour disposer d’une excellente stabilité thermique et d’une grande résistance à l’oxydation aux températures élevées. Il présente par ailleurs une très bonne fluidité à basse température. Ainsi, l’huile Mobil SHCTM 630 est capable d’apporter une excellente protection aux équipements qu’elle lubrifie, pour que ceux-ci fonctionnent longtemps de manière efficace et fiable.

Le responsable d’exploitation a signalé que l’huile Mobil SHCTM 630 avait contribué à réduire les températures de service au niveau de la transmission et à diminuer de 5,5 % les consommations de carburant. La protection améliorée des équipements a également permis de réduire la maintenance et les coûts opérationnels associés. De plus, la sécurité des employés a été améliorée du fait de la réduction de leurs interactions avec les équipements, une diminution chiffrée à 326 heures.

L’ensemble de ces améliorations a permis à l’entreprise d’économiser plus de 2,1 millions de dollars. Sur la base des économies de carburant estimées, le passage à l’huile Mobil SHCTM 630 a également permis de réduire les émissions de gaz à effet de serre de son parc d’engins miniers : les réductions estimées s’élèvent à environ 5 734 tonnes de CO2, 2 tonnes de particules et 50 tonnes de NOX.

« C’est un nouvel exemple extrêmement parlant, qui démontre toute l’importance qu’il y a à bien choisir un lubrifiant adapté à son application. Pour les utilisateurs, cela peut se traduire par l’obtention d’économies significatives et par une disponibilité, une productivité et une sécurité accrues », explique Pat Kelly, conseiller ExxonMobil pour la marque Mobil SHCTM en Amérique. « Les exploitants des sites miniers étant constamment sous pression pour réduire les coûts et accroître la productivité, le fait de savoir qu’un simple changement de lubrifiant peut apporter de tels bénéfices aux utilisateurs est un élément important dans leur réflexion. Cela pourrait même constituer un véritable avantage concurrentiel. »

http://www.mobilindustrial.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: