En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Les échanges internationaux ont le vent en poupe

Publication: 1er mars

Partagez sur
 
Le CIEL, Centre International de l’Ecole La Mache, surfe sur la promotion des échanges d’étudiants en Europe et hors Europe...
 

Stimuler son intelligence, renforcer son employabilité, gagner en maturité et découvrir la richesse humaine multiculturelle... Quel jeune ne rêve pas aujourd’hui de partir à l’étranger ? La maîtrise de plusieurs langues étrangères, la connaissance d’autres cultures et sociétés propulsent désormais l’insertion des élèves dans un monde professionnel et une vie citoyenne qui dépassent le simple cadre des frontières nationales. Faciliter la poursuite d’études à l’étranger, apprendre de nouvelles méthodes de travail et d’évaluation, permettre une recherche d’emploi sur un marché du travail élargi, former des citoyens ouverts sur le monde, font partie intégrante de la réforme récente du lycée.

Consciente des enjeux de l’ouverture sur l’Europe et le monde, la Fondation LA MACHE a mis en place depuis 2009, (date de la création d’un poste spécifique,) une véritable stratégie de développement de partenariats à l’international, aussi bien avec des Universités étrangères qu’avec des Entreprises. La mobilité en est un des objectifs majeurs pour les dix prochaines années, afin que les périodes de formation à l’étranger - tant en Europe que dans le reste du monde- deviennent la règle et non l’exception. Cette ouverture se décline à La Fondation La Mache sous différentes formes : enquête terrain...

La vocation du CIEL : une ouverture européenne et internationale auprès des Jeunes

« Nous souhaitons mettre l’accent sur les potentiels de mobilité des jeunes et leur permettre de s’ouvrir à l’interculturalité » explique Tatiana RUPCIC, Responsable du Centre International de l’Ecole La Mache (CIEL). Le déploiement de cette ouverture se fait à plusieurs niveaux : lycée technologique et lycée professionnel, BTS, et se poursuit en BAC+3/+4 sur le titre « CADI » Chargé d’affaires et de Développement industriel à l’International ». Cette dynamique à l’international se traduit par la mise en place de partenariats avec différentes classes, avec une forte thématique technique. « Dans notre projet, réside la volonté de faire travailler les élèves sur leurs spécialités, quel que soit le pays d’échange : Allemagne, Irlande, Italie, Finlande, Slovénie etc... » poursuit Tatiana RUPCIC. « Les exemples sont nombreux à La Mache : les Bac Pro ont la possibilité de faire un stage à l’étranger ; une classe de 1ère Pro Electrotechnique, associée à une classe du lycée Professionnel BSZ7 de Leipzig (Allemagne), ont conçu un bonhomme lumineux symbolisant la thématique des Lumières des deux villes.... Une semaine de challenge robotique est organisée entre une classe de BTS Electrotechnique et des étudiants allemands de Robert Bosch Schule. »

Projet ERASMUS+ : lycée La Mache et Ist Scolastico G.Galilei

Ce projet de 2 ans vise à favoriser l’échange pédagogique, linguistique et culturel, au travers des projets de systèmes de domotiques (habitat intelligent) et des nouvelles technologies appliquées à la vie quotidienne, notamment dans des situations d’handicap. Celui-ci illustre bien le projet éducatif de l’Ecole La Mache.

Il a pour objectif d’amener les jeunes à réfléchir sur des appareils intelligents connectés, afin de faciliter la vie à des personnes handicapées. Les jeunes vont apprendre à imaginer et construire des scénarii de situations difficiles auxquelles ils devront apporter des solutions techniques. Ces 2 années s’articuleront autour de 4 échanges-activités, voyages et de correspondances en anglais via les plateformes E-twinning. L’Ecole La Mache accueille ainsi les élèves et les enseignants italiens du 04 au 10 février 2018. Lors de cet échange, les activités seront nombreuses : handisport avec l’association Vhasi, visite du Groupe Legrand Innoval etc... « La langue de communication et de travail est l’anglais » précise Tatiana Rupcic.

Susciter la mobilité et favoriser l’interculturalité chez les jeunes pour une meilleure employabilité dans un marché du travail global

« L’objectif est de susciter la mobilité chez les jeunes » poursuit-elle. Ces échanges vont bien au-delà du simple apprentissage de la langue... « Il s’agit de sensibiliser les jeunes aux cultures étrangères, de leur permettre de réaliser des semestres d’études ou de stage à l’étranger dans le cadre de notre Titre de niveau II Chargé d’Affaires et de développement industriel à l’international. Ces mobilités, couplées à notre Titre, permettent à nos étudiants d’accéder à des postes tels que Chargé d’Affaires, Chef de Projets...etc. »

Une vraie culture transversale internationale à la Fondation La Mache

L’ensemble des acteurs de l’Ecole La Mache sont mobilisés dans cette dynamique à l’international grâce à la transversalité des projets : les équipes pédagogiques sont investies, les jeunes très motivés. La mobilité des enseignants et du personnel administratif à l’étranger, l’accueil des confrères étrangers se voient ainsi renforcés.

« Les partenariats scolaires internationaux constituent des éléments fédérateurs permettant à l’ensemble de la communauté éducative de se retrouver autour de projets spécifiques, durables et pluridisciplinaires. Ces partenariats à l’international développent de véritables savoir-être indispensables aux jeunes, favorisant leur réussite dans le monde professionnel, grâce à l’adaptabilité, l’autonomie et l’ouverture d’esprit » conclut Louis LANDROT, Président de La Fondation La Mache à Lyon.

http://www.ecolelamache.org

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: