En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

NewMotion participe au projet pilote néerlandais de « Vehicle-to-Grid »

Publication: 26 février

Partagez sur
 
NewMotion, le plus grand fournisseur européen de solutions de charge intelligentes, a installé les premières bornes de recharge publiques au monde capables de recharger les véhicules électriques...
 

La société participe à un projet pilote à Amsterdam et fait équipe avec la société de réseau Alliander, la société de technologie Enervalis et la plate-forme d’innovation Amsterdam Smart City.

Avec la technologie V2G, l’électricité stockée dans les batteries des voitures électriques peut être mise à la disposition du réseau en période de forte demande. En cas de basse demande, les véhicules électriques peuvent être rechargés.

Dans un avenir proche, les conducteurs de voitures électriques utilisant cette technologie pourront recevoir une redevance pour leur contribution au réseau. Par ailleurs, les opérateurs de réseaux pourront utiliser la capacité de stockage des voitures électriques pour équilibrer les pics et les creux de l’offre et de la demande d’énergie. Le projet pilote d’Amsterdam fait partie du programme City-Zen, qui vise à créer des villes plus économes en énergie. Les premiers résultats du pilote V2G à Amsterdam sont attendus fin février 2018.

Large déploiement de V2G

La plupart des points de charge V2G utilisés pour ce projet pilote sont situés dans des lieux publics à Amsterdam. Il y a également des points de charge dans les bureaux du cabinet d’experts-comptables PwC et dans un grand centre sportif, où les véhicules électriques peuvent soit être chargés, soit fournir directement de l’électricité au réseau interne de ces organisations. C’est ce qu’on appelle « Vehicle to Office ». Sytse Zuidema, CEO de NewMotion déclare : « Rien qu’aux Pays-Bas, nous prévoyons d’avoir environ un million de véhicules électriques d’ici 2025. Dans le même temps, la production décentralisée d’électricité par panneaux solaires et éoliennes représente une part de plus en plus importante de l’approvisionnement total en électricité. En raison de la disponibilité irrégulière du soleil et du vent, il est impératif de disposer d’une capacité de stockage suffisante pour stocker l’électricité produite de manière durable, pendant les périodes de pics de demande d’énergie. Ces développements ouvrent la voie à un large déploiement de la technologie V2G." Le projet pilote à Amsterdam est l’un des projets auxquels participe la plateforme d’innovation Amsterdam Smart City (ASC) pour laquelle Annelies van der Stoep déclare : «  Le V2G est indubitablement l’une des technologies pouvant apporter une contribution importante aux villes durables et efficaces énergétiquement. Nous sommes fiers de participer à cette première mondiale."

Une solution de secours potentielle

L’objectif principal du projet pilote à Amsterdam est de tester la technologie V2G. Marisca Zweistra de la société d’énergie Alliander explique : « En étroite collaboration avec nos partenaires, nous testons l’impact de V2G sur le réseau basse tension. En outre, nous voulons voir si le V2G a un potentiel de secours en cas de panne d’électricité et si une plus grande partie de l’énergie solaire autogénérée dans les bureaux peut être utilisée pour l’alimentation électrique de ces sites. Si c’est le cas, il y aura moins de charge sur le réseau et, par conséquent, moins de câbles d’alimentation coûteux devront être installés."

http://www.newmotion.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: