En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Matériaux composites, le "made in" Bretagne s’expose au JEC World 2018

Publication: 22 février

Partagez sur
 
Les composites sont au cœur de la transformation de l’industrie… ou plutôt des industries...
 

Si la voile de compétition et le nautisme sont deux marchés historiques dans l’utilisation de ces matériaux innovants, leur application s’étend à bien d’autres secteurs : défense, aéronautique, transports, bâtiment, énergies renouvelables, électronique… Les cahiers des charges sont de plus en plus complexes et les matériaux composites doivent répondre à des exigences de légèreté, de résistance et de coûts maîtrisés. C’est le domaine du sur mesure et de la petite série, par excellence.

Avec ses entreprises, ses plates-formes technologiques et ses laboratoires de recherche œuvrant dans le secteur ultra-pointu de la voile de compétition, la Bretagne a développé un savoir-faire unique pour répondre à ces besoins de performance. Il s’illustre aujourd’hui encore dans la conception et la fabrication de foils, dont le marché s’envole.

C’est au JEC World 2018 que ces acteurs, qui transfèrent aujourd’hui leurs compétences vers d’autres marchés, viendront exposer leurs innovations.

Rendez-vous au parc Expo de Paris Nord Villepinte, du 6 au 8 mars 2018, sur le pavillon Bretagne (Hall 6 – R52).

Dans le domaine des matériaux composites, plusieurs enjeux se posent. Comment associer allègement, robustesse, fonctionnalisation (matériaux intelligents, connectés…), respect de l’environnement, éco-conception… ? Comment produire en petites séries sur un business model rentable et offrir un tarif compétitif aux utilisateurs ? Quels process peuvent être automatisés ? Toutes ces exigences sont-elles compatibles avec le maintien de la production sur le territoire régional, national ?

Face à ces enjeux, les professionnels des composites doivent réaliser des prouesses pour concevoir les matériaux de demain et innover dans leur procédé industriel. Ils doivent aussi s’adapter en permanence pour transférer ces technologies d’un marché à un autre. En Bretagne, ces professionnels qui, historiquement, ont conçu des matériaux pour les domaines de la voile de compétition et du nautisme, sont rompus à cette demande de performance.

Aujourd’hui, grâce aux succès rencontrés sur les grandes courses (Vendée Globe, notamment), le marché du foil « explose ». L’étude économique sur la voile de compétition, publiée fin 2017 par Bretagne Développement Innovation et Eurolarge Innovation, montre d’ailleurs que 44 % des professionnels de ce secteur citent spontanément la généralisation des foils et des bateaux volants dans les évolutions attendues dans les 10 prochaines années, en matière de supports et pratiques de navigation. Ce marché émergent est une belle illustration du travail de la filière régionale.

Tous ces savoir-faire, ces compétences uniques, la Bretagne veut les faire connaître et les faire rayonner dans le monde. C’est pourquoi, une dynamique a été initiée depuis 2015, pour prendre part et exposer au JEC World.

Sur un pavillon BRETAGNE, 13 acteurs présenteront leurs innovations et leur expertise (cf liste ci-après et présentation en téléchargement). À noter que 7 d’entre eux ont une activité autour du foil (conception, fabrication, services et fonctions associée) : Foil and co (29), G Sea Design (56), Héol Composite (56), Sense In (56), SEAir (56), le plateau technique ComposiTIC (56) et le pôle de compétitivité EMC2.

9 entreprises :

- Europ3D (56)

- Europe Composite Technologie (22

- Foil and co (29)

- G SEA Design (56)

- Halcyon (35

- Héol Composite (56)

- Modul Tech (56)

- Sense In (56)

- SEAir (56)

3 membres du réseau Composite Bretagne (plateformes de recherche) :

- ID Composite (22)

- ComposiTIC (56)

- Masmeca (29)

Chiffres et acteurs-clés :

Plus de 120 acteurs composent l’écosystème breton des composites :

- 94 entreprises, 2 centres d’innovation technologiques, 1 centre technique, 2 pôles de compétitivité.

- 8 équipes et laboratoires de recherche, 8 établissements de formation, 6 plateformes technologiques, 3 unités de recherche.

- Composite Bretagne, un réseau unique de la recherche et du développement des matériaux composites, au service de l’innovation dans les entreprises en Bretagne.

http://www.bdi.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: