En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Frédéric Mion reconduit à la tête de SciencesPo

Publication: 19 février

Partagez sur
 
Les instances de gouvernance de Sciences Po ont décidé de reconduire Frédéric Mion, directeur depuis 2013, pour un second mandat à la tête de l’institution...
 

Les instances de gouvernance de Sciences Po ont décidé de reconduire Frédéric Mion, directeur depuis 2013, pour un second mandat à la tête de l’institution. L’occasion de revenir sur son bilan, et d’esquisser son projet à l’horizon des 150 ans de Sciences Po : ouvrir, rassembler et innover.

Conformément aux statuts qui régissent Sciences Po, le conseil de l’Institut d’Études Politiques (IEP) de Paris, et le conseil d’administration de la Fondation Nationale des Sciences Politiques (FNSP), réunis les 13 et 14 février, ont suivi la recommandation de la commission chargée d’examiner les candidatures aux fonctions de Directeur de l’IEP de Paris et d’Administrateur de la FNSP. Ces décisions vont être soumises aux deux autorités compétentes, respectivement le président de la République et la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche et de l’innovation.

Solidité & nouvel élan

La décision des conseils de Sciences Po se fonde sur le bilan de Frédéric Mion qui, en cinq ans, a su “affermir les bases de l’institution tout en lui donnant un élan remarquable”. Au cours de ce premier mandat, le directeur a ainsi procédé à une remise à plat des modes de fonctionnement de Sciences Po, en réformant ses statuts et en modernisant son modèle économique et son organisation. À son actif également, une série de grandes transformations pédagogiques : la refondation du premier cycle et la création de trois écoles de deuxième cycle (l’École d’affaires publiques, l’École urbaine, et l’École du management et de l’innovation). Enfin, Frédéric Mion a poursuivi et renforcé l’ouverture de Sciences Po, aussi bien en matière d’égalité des chances que d’international.

Ouvrir, rassembler et innover

“Sciences Po doit relever les défis d’un monde nouveau tout en restant fidèle à son identité et à son histoire si singulières”, a déclaré Frédéric Mion, qui souhaite structurer son action autour de l’ouverture, du rassemblement et de l’innovation. “Nous allons continuer d’ouvrir grand notre maison en recrutant des publics toujours plus larges, en nous développant dans des régions où nous sommes trop peu présents, comme l’Afrique, et en élargissant le champ de nos disciplines traditionnelles à de nouveaux horizons”, a-t-il annoncé. Autre priorité : le rassemblement des étudiants et des chercheurs, grâce au nouveau site de l’Artillerie qui ouvrira à la rentrée de septembre 2021, et l’innovation pour “inventer les nouvelles manières d’enseigner et placer le numérique au coeur du campus”. Et une conviction rappelée par Frédéric Mion dans son message aux étudiants, chercheurs, enseignants et salariés : “notre mission n’est pas seulement de fabriquer des savoirs et de les diffuser, mais surtout d’agir sur le monde pour le rendre meilleur.”

http://www.sciencespo.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: