En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Annonce de la création de FABERNOVEL ALPHA

Publication: 15 février

Partagez sur
 
FABERNOVEL ALPHA sera l’entité du groupe qui accompagnera les directions financières dans l’allocation du capital, le pilotage et la valorisation des stratégies de transformation...
 

Redessinant les frontières industrielles, bouleversant les environnements concurrentiels et brouillant les horizons, la nouvelle économie instaure de nouvelles règles pour la valorisation des entreprises qui ne sont pas toutes égales face à la part croissante prise par l’optionalité. Les transferts de valeur massifs observés laissent en effet apparaître un double découplage entre :

- D’une part, l’envolée des valorisations dans le non coté où les licornes et nouveaux acteurs du numérique, dopés au Venture Capital, défient les méthodes d’évaluation financières classiques et la dictature du prochain trimestre à laquelle sont trop souvent soumises les entreprises cotées ;

- D’autre part, la capacité des acteurs de la nouvelle économie à attirer les investisseurs sur le long terme, à mesurer un potentiel de “disruption” et à le cristalliser en “valeur” et les difficultés des acteurs établis à valoriser leur stratégie d’innovation.

Ainsi, après quelques années d’existence et moins de 100 000 véhicules produits par an, Tesla est par exemple la deuxième capitalisation boursière de l’industrie automobile américaine, avec 53,1 milliards de dollars, juste derrière General Motors (59,7 milliards de dollars) et devant Ford (42,5 milliards de dollars). A l’inverse, Orange Bank, un des projets d’innovation les plus marquants lancés par un groupe du CAC 40 en 2017, n’est lui pas valorisé par les analystes et les investisseurs.

C’est d’ailleurs le principal défi, la principale injonction contradictoire auxquels sont confrontés les dirigeants des entreprises dites traditionnelles : à un moment où il est crucial d’accélérer les stratégies de transformation, comment concilier investissements digitaux, maîtrise des risques associés et rentabilité demandée par les marchés ?

Son corollaire étant la capacité des marchés financiers à entrer dans une nouvelle ère de l’investissement entrepreneurial et à réaliser que l’innovation, trop souvent perçue comme destructrice de valeur, peut être à l’origine de l’émergence de nouveaux leaders, standards et référentiels, si elle est correctement déployée. Et qu’elle ne peut pas être évaluée avec une approche fondée uniquement sur des indicateurs financiers traditionnels court terme.

Plateforme humaine et technologique, FABERNOVEL ALPHA veut développer une offre pionnière répondant à l’un des défis majeurs actuels pour les entreprises et leurs parties prenantes (clients, talents, investisseurs, administrateurs, partenaires…) : faire de l’innovation un levier de création de valeur.

Un nouveau rôle pour les directions financières.

Dans cette zone de turbulence, les directions financières (en particulier les directeurs financiers et directeurs des Relations Investisseurs) se retrouvent face à des enjeux spécifiques :

- Être motrices dans la transformation de l’entreprise et en support à l’innovation tout en optimisant l’allocation du capital ;

- Intégrer la dimension extra-financière dans le pilotage financier de l’entreprise, incluant ainsi de nouveaux KPI (indicateurs clés de performance) et de nouvelles façons de mesurer la valeur des projets de transformation ;

- Être d’autant plus pédagogues à l’égard des marchés financiers, en tenant compte des contraintes réglementaires, des enjeux de transformation et des nouveaux risques associés ; il s’agit de porter la vision de l’entreprise à long terme et de s’assurer qu’elle est clairement communiquée et comprise par les investisseurs.

Leur défi est donc de taille : changer de statut pour devenir un centre de valeur aidant l’entreprise à faire les bons choix d’investissements et prendre les bons risques en matière d’innovation, piloter avec agilité la transformation pour la rendre créatrice de valeur et valoriser l’innovation auprès de l’ensemble des parties prenantes.

Des marchés financiers à FABERNOVEL.

Après 20 ans chez Exane dont 15 en tant que Partner, Jean-Christophe Liaubet, analyste financier spécialiste des Midcaps Européennes, reconnu auprès des investisseurs et des corporates notamment dans les secteurs Médias et Tech a décidé de rejoindre Stéphane Distinguin président fondateur de FABERNOVEL pour créer FABERNOVEL ALPHA. S’inspirant de deux mondes et de deux cultures, cette nouvelle activité a pour ambition de servir d’interface entre entreprises et investisseurs pour favoriser la prise en compte de l’innovation et de son impact financier et extra-financier dans la valorisation des sociétés. Ceci, à l’heure où la révolution numérique et les évolutions réglementaires (MIFID II) ouvrent de nouvelles frontières pour le Business Intelligence et l’analyse des sociétés.

FABERNOVEL ALPHA aidera donc les directions financières à articuler, piloter et valoriser leurs stratégies de transformation à travers quatre domaines d’intervention :

- Repenser la mesure de la création de valeur pour optimiser l’allocation du capital en combinant critères financiers et extra-financiers ;

- Communiquer aux investisseurs et autres parties prenantes une vision claire, articulée et cohérente de l’entreprise à long terme ;

- S’ouvrir pour agréger de la valeur en développant un écosystème à valeur ajoutée et en nouant des alliances impactantes (Open Innovation, Corporate Venture, partenariats, M&A) ;

- S’assurer d’une gouvernance pragmatique, agile et adaptée aux enjeux de transformation de l’entreprise pour aligner les intérêts, renforcer la confiance et entretenir une dynamique vertueuse avec les parties prenantes.

Jean-Christophe Liaubet démarre cette nouvelle activité avec une équipe pluridisciplinaire et expérimentée de 3 personnes : Agathe Martin (ancienne analyste financière sur le secteur des Telecoms chez Exane BNP Paribas), Axelle Ricour-Dumas (ancienne analyste co-responsable des Midcaps françaises chez Cheuvreux, Directrice des Relations Investisseurs chez Ipsos, puis dirigeante fondatrice de l’agence de communication financière MYFINADVICE) et Samuel Nora (fondateur d’Edgebase, une plateforme de recommandations fournisseurs B2B).

FABERNOVEL : une offre pour chaque membre des COMEX.

Depuis 2003, FABERNOVEL s’est toujours attaché à construire un nouveau modèle d’organisation, réinventant les métiers de services pour accompagner ses clients dans leur transformation numérique. La création de FABERNOVEL ALPHA lui permettra de s’adresser désormais à l’ensemble des membres des comités exécutifs des grands groupes, directions financières comprises, et de les accompagner avec une approche “360 degrés” sur leurs problématiques d’innovation et de transformation numérique.

La création de cette nouvelle filiale permet à FABERNOVEL de compléter encore son offre, de diversifier ses expertises et de continuer à promouvoir un modèle sans équivalent à ce jour, à l’intersection de plusieurs marchés, de plusieurs métiers, sa raison d’être et une nécessité, justement, pour garder un coup d’avance et croître, dans l’intérêt de ses clients, à l’ère numérique.

Stéphane Distinguin, fondateur et CEO de FABERNOVEL a déclaré : “ On me demande souvent pourquoi la France et l’Europe peinent à créer des licornes, pourquoi nos pépites de la tech s’expatrient pour réussir quand elles stagneraient voire échoueraient ici. L’une des raisons principales est le défaut de pédagogie et sans doute même de contact entre la communauté financière “at large” (les capitaux-risqueurs n’en sont qu’une toute petite composante) et les acteurs de l’innovation. Avec Jean-Christophe Liaubet, dans la droite ligne des valeurs et de l’histoire de FABERNOVEL, nous avons décidé d’être pionniers, de construire un pont entre ces acteurs et leurs enjeux, critiques pour l’ancienne comme la nouvelle économie et leur compétitivité, en leur proposant nos analyses et nos savoir-faire.”

Jean-Christophe Liaubet, co-fondateur et CEO de FABERNOVEL ALPHA a déclaré : “Je suis extrêmement fier et heureux de rejoindre Stéphane Distinguin et FABERNOVEL après en avoir été investisseur et membre du Comité Stratégique. Toute l’équipe de FABERNOVEL ALPHA est enthousiaste à l’idée de lancer une offre pionnière centrée sur l’un des enjeux majeurs pour nos clients et leurs parties prenantes : le nouvel algorithme de la création de valeur. Source d’optionalité, la disruption numérique introduit en effet un nouveau paradigme pour la valorisation des entreprises et requiert de nouvelles approches allant au-delà de la performance financière à court terme. Nous souhaitons mettre nos expertises et celles de FABERNOVEL, nos réseaux respectifs ainsi que les nouveaux outils du numérique au service de la structuration et la valorisation des stratégies de transformation de nos clients. Et les accompagner dans différentes étapes : articuler leur vision, optimiser leur allocation du capital, piloter l’équilibre de leur modèle ainsi que l’alignement des intérêts, et agréger de la valeur grâce à des stratégies de communication et d’alliances impactantes.”

http://www.fabernovel.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: