En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’Université technique du Danemark utilise Maple T.A. et Möbius

Publication: 14 février

Partagez sur
 
Il importe, au-delà d’un enseignement de qualité, que les établissements d’enseignement supérieur offrent aux étudiants les outils nécessaires pour réussir après l’obtention de leur diplôme...
 

La capacité à engager les étudiants est primordiale, lorsque l’on doit dispenser avec succès un enseignement de qualité. Les établissements doivent s’assurer que les nouveaux-venus sont bien préparés à gérer les contenus qu’ils vont étudier et également équiper efficacement les étudiants de deuxième cycle des connaissances et aptitudes nécessaires pour réussir dans le monde professionnel. La faculté de la Danmarks Tekniske Universitet (Université technique du Danemark) a adopté Maple T.A. et Möbius, la technologie d’exercices, d’évaluation et de cours en ligne de Maplesoft, pour concrétiser sa conception visant à répondre avec succès aux besoins de ses étudiants.

Lars Riedel, Conseiller pédagogique et Professeur agrégé de mathématiques à l’Université technique du Danemark (UTD) a introduit Maple T.A. dans l’établissement en 2014 après avoir assisté à une conférence présentant les capacités de cet outil. Il a été aussitôt convaincu qu’il s’agissait là d’un outil utilisable dans ses cours, pour faire office à la fois d’assistant d’enseignement et d’outil d’exercices et d’évaluation. Ce fut d’emblée un succès car les enseignants et les étudiants appréciaient sa facilité d’utilisation et la possibilité de recevoir une rétroaction immédiate sur le travail sans avoir à attendre les commentaires de l’enseignant. En deux ans, l’UTD a mis en œuvre Maple T.A. dans l’ensemble de ses cours de mathématiques qui rassemblent chaque année plus de 2000 étudiants. « Grâce à Maple T.A., nous fournissons des questions d’exercices à différents niveaux pour engager tous les étudiants », explique Lars Riedel. « Nous avons élaboré plus de 230 questions et 300 exercices, avec un mélange de contenu personnalisé et partagé ».

En 2016, la faculté administrait son premier cours à l’aide de Maple T.A. Quarante-huit étudiants ont suivi le cours et 47 ont été reçus. « Les étudiants apprécient la manière dont ils peuvent interagir avec les contenus lorsqu’ils préparent les examens », explique Lars Riedel. « Nous utilisons Maple T.A. comme assistant d’enseignement. Les étudiants font les problèmes, reçoivent des corrections et des directives lorsqu’ils se sont trompés, ils peuvent alors se comparer à la solution pour voir comment ils auraient dû répondre. Le matériel est ainsi plus facile à appréhender pour les étudiants, qui se sentent motivés pour approfondir la question et explorer de nouveaux sujets ».

Dans le cours de Lars Riedel, les étudiants débutent chaque jour la classe par 5 à 8 questions dans Maple T.A. traitant du sujet de la veille, suivies d’un exposé sur de nouveaux sujets comportant des exercices dans Maple T.A. ils ont ensuite des problèmes à faire à la maison pour potasser des questions susceptibles de se présenter à l’examen final. « Les étudiants sont très heureux de pouvoir faire ces exercices quand ils le souhaitent en obtenant à chaque fois une nouvelle question sur le même sujet en raison de la capacité de Maple T.A. à générer des questions algorithmiques », précise Lars Riedel. « Ils ont ainsi la possibilité de mettre en pratique plusieurs fois le même concept, tant qu’ils ne maîtrisent pas le sujet, ce qui maintient leur engagement et leur motivation ».

L’université se sert également de Maple T.A. pour administrer des cours de remise à niveau pour les lycéens qui viennent d’arriver à l’UTD. En août 2017, plus de 2000 d’entre eux ont passé un test de connaissances. « Malgré leurs connaissances, les nouveaux étudiants ne disposent pas forcément de l’ensemble des connaissances nécessaires pour dépasser le stade de l’enseignement secondaire, des aptitudes qu’il faut polir avant de suivre une formation universitaire » explique Lars Riedel. « Avec Maple T.A., les étudiants sont à même de réviser rapidement la matière et d’apprendre les nouveaux concepts dont ils auront besoin pour l’université ».

Les nouveaux étudiants sont invités à passer 4 jours à l’université, où des enseignants résument les principaux points des mathématiques du niveau secondaire. A leur arrivée, les étudiants reçoivent des informations concernant l’utilisation de Maple T.A. et ce que l’on attend d’eux. Un minimum de 80% est exigé sur le test des connaissances. A l’issue du test, les étudiants ont accès à des devoirs d’entraînement dans Maple T.A., couvrant différentes disciplines mathématiques pour potasser les points faibles. Ils peuvent faire l’exercice autant de fois qu’ils le souhaitent pour améliorer leur niveau et être prêts pour l’université au moment du démarrage des cours.

Avec le lancement de Möbius, la plate-forme de cours en ligne de Maplesoft, l’UTD renforce ses options d’enseignement en ligne. « Grâce à Möbius, il est possible de réduire le temps de présence physique des étudiants dans l’Université, ce qui rend l’enseignement plus accessible », fait observer Christian Thune Jacobsen, l’un des Directeurs de l’UTD. « L’université réalise des économies de coûts de salles de classe et les étudiants, de temps et frais de transport ».

Il y a deux ans, l’université a pris davantage conscience de la demande de contenus d’apprentissage en ligne en raison de son canal YouTube où elle a publié une série de vidéos sur différents sujets mathématiques. « La réaction a été incroyable », confie Christian Thune Jacobsen. «  Certaines de nos vidéos ont été visionnées plus de 500 000 fois. En l’espace de cinq à dix minutes, les internautes peuvent comprendre le sujet et le faire à leur convenance. Nous nous sommes rendu compte que c’était là le moyen de progresser, car la capacité d’attention des étudiants est aujourd’hui considérablement réduite en raison de l’accroissement de la charge cognitive et de la présence d’éléments de distraction, de la complexité de la tâche et des fluctuations de l’état émotionnel. Möbius permet aux étudiants de suivre un cours lorsqu’ils sont prêts, au moment qui leur convient le mieux et en pouvant accéder en ligne à l’enseignant ».

Möbius englobe des facteurs clés que l’établissement a estimé nécessaires à un enseignement en ligne de qualité, comme les outils axés sur les besoins des étudiants, la compétence professionnelle, l’échange facile d’idées entre enseignants et étudiants, la reconnaissance des résultats des étudiants, ainsi que la transparence et l’équité. La faculté développe actuellement un cours de mathématique complet en ligne à l’aide de Möbius et de Maple T.A. qui couvrira les contenus mathématiques de base au niveau A danois, exigé pour l’évaluation universitaire. « Les principaux enjeux de l’enseignement en ligne consistent à maintenir les étudiants motivés et à planifier leur emploi du temps », souligne Christian Thune Jacobsen. « Nous sommes convaincus que Möbius restera un précieux outil pour communiquer avec nos étudiants et dispenser un enseignement de qualité ».

http://www.maplesoft.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: