En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

TTGroup au salon INDUSTRIE Paris 2018

Publication: 14 février

Partagez sur
 
TTGROUP France expose pour la première fois au Salon INDUSTRIE PARIS 2018 qui se déroulera du 27 au 30 mars 2018 à Paris-Nord Villepinte...
 

Créée en 2017, la filiale française du groupe taïwanais TTGroup -n°1 des constructeurs taïwanais de machines-outils-, dirigée par Bernard Besse, propose une nouvelle offre sur le marché français. Lors du salon, elle présentera sur son stand 5D156 de 75 m2 trois marques du groupe, à savoir TONGTAÏ-TOPPER, APEC et HONOR SEIKI.

TTGroup propose des solutions pour trois marchés de la production industrielle. Les marchés de la mécanique générale et de l’industrie aéronautique seront mis en avant lors du salon sur le stand TTGroup. La fabrication additive métal sera présentée en juin au salon 3D Print, dédié à cette technologie.

Pour la mécanique générale, TTGroup France se distingue par son intégration physique chez PCI qui lui permet d’utiliser leurs bureaux d’études et notamment les études des procédés d’usinage. Les clients de TTGroup peuvent ainsi bénéficier, en plus d’une large gamme de machines, de son savoir-faire en études de gammes d’usinage ou de montages d’usinage et de sa proximité avec la plupart des carburiers.

Pour l’industrie aéronautique, TTGroup se distingue par une offre de machines développées spécifiquement pour cette industrie. Le groupe dispose de références fortes en Asie chez les sous-traitants des principaux leaders mondiaux et chez les constructeurs chinois (COMAC et AVIC). Enfin, TTGroup a la capacité d’adapter des machines fabriquées à Taïwan aux besoins des grands donneurs d’ordres de l’industrie aéronautique, comme par exemple l’intégration de systèmes de mesure spécifiques, la modification des programmes automates des machines pour les besoins des clients, l’interfaçage des machines aux systèmes de production des clients, etc.

Concernant la fabrication additive métal, TTGroup a conclu un accord avec l’ENISE (Ecole Nationale d’Ingénieurs de Saint-Etienne) qui possède un centre de productique consacré à la fabrication additive. De nombreux spécialistes reconnus en Europe travaillent dans ce laboratoire en synergie avec le département R&D du Groupe. Tout l’équipement nécessaire au développement d’applications clients est disponible, qu’il s’agisse de machines de conditionnement des poudres (afin de rendre homogène les poudres du commerce), du stockage sécurisé des poudres (hautement explosives et dangereuses pour la santé) ou encore des machines de contrôle des pièces (résistance, état métallurgique,..). Les clients bénéficient d’une véritable expertise de TTGroup pour le développement de leurs applications.

Les machines présentées sur le stand TTGROUP France

Afin d’illustrer la haute technicité des machines TONGTAÏ, les visiteurs pourront découvrir deux machines comprenant un centre d’usinage vertical 5 axes et un tour horizontal bi-broche, mono tourelle et axe Y.

Par ailleurs, deux zones seront réservées à HONOR SEIKI, fabricant de tours verticaux, avec l’exposition de pièces clients. Ainsi qu’à APEC (Asian Pacific Elite Corporation), fabricant de centres à portique, avec la présentation de pièces aéronautiques.

Le centre vertical 5 axes TONGTAÏ (plus connu en France sous le nom de Topper) CT 350

Cette machine est dédiée à l’usinage en 5 axes positionnés ou continus de petites pièces précises. D’une haute technicité, elle s’intègre bien dans les ateliers de PME de par sa taille et son prix attractif. Ses points forts ? Il s’agit d’une machine compacte pour des pièces de ø 380 mm x H 200 mm maximum, en 5 axes positionnés ou 5 axes continus. Elle dispose d’une broche à entrainement direct (15 000 tr/mn) ou de moteurs broches (20 000 tr/mn). Cette machine rigide et précise possède des axes rotatifs type « tilting » entraînés par des cames à galets ayant pour avantage leur vitesse de rotation et l’absence de jeu d’inversion. Enfin, il est possible d’utiliser différentes commandes numériques, que ce soit FANUC, HEIDENHAIN ou SIEMENS.

Le tour bi-broche et mono-tourelle avec axe Y TD 2000YBC

Cette machine est un tour avec broche principale, broche de reprise et une tourelle avec axe Y. Son prix est attractif pour ce type de machine. Elle convient très bien aux sociétés de sous-traitance de pièces complexes, pour les petites et moyennes séries. Le diamètre maximum d’usinage est de 390 mm avec une longueur maximum de 530 mm. Les 3 axes X, Y et Z sont perpendiculaires les uns aux autres (l’axe Y n’est pas le résultat d’une combinaison d’axes), ce qui procure un avantage en termes de précision et aussi de dynamisme en fraisage 3 axes. Les broches standard sont à entrainement par courroie mais il est possible de disposer de moteurs broches pour de meilleures accélérations et des vitesses plus élevées. Le tour existe en version mono-broche (possibilité d’avoir une contre-pointe programmable) ou en version bi-broche (version présentée au salon) afin de finir la pièce en une seule opération. La tourelle existe en version 12 ou 16 postes.

http://www.ttgroup-automotive.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: