En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

6 ans d’évangélisation pour la consommation d’une nouvelle eau

Publication: 22 janvier

Partagez sur
 
L’eau microfiltrée CASTALIE : Déjà 7 millions de bouteilles d’eau économisées en 2017. Une solution 3 à 8 fois moins chère pour les entreprises et restaurateurs...
 

"Nous avons la folle ambition de supprimer les bouteilles plastiques polluantes et les coûts de transports liés à leur commerce au profit de l’eau du réseau filtrée et purifiée par nos fontaines, avec une empreinte carbone très limitée." Thibault Lamarque, fondateur de CASTALIE.

La société française d’eau microfiltrée CASTALIE, l’alternative aux eaux traditionnelles en bouteilles ou en bonbonnes, dévoile les impressionnants chiffres de 6 années de développement.

"En 2010, j’ai payé une bouteille d’eau plate 8 euros dans un restaurant. Cette note salée a été le déclencheur et a initié ma volonté de proposer une alternative. L’enjeu était de raccourcir le trajet de l’eau depuis sa source jusqu’à notre verre afin d’en faire diminuer le coût. Nous avons travaillé avec acharnement pour pouvoir proposer aujourd’hui une nouvelle eau, plus saine, moins chère et dans une démarche encore plus respectueuse de l’environnement." Thibault Lamarque, fondateur de CASTALIE.

L’eau CASTALIE, c’est quoi ?

CASTALIE a développé des fontaines micro-filtrantes permettant aux restaurateurs, hôteliers et entreprises de produire leur propre eau en bouteille à partir de l’eau du robinet.

Ces équipements brevetés et développés par CASTALIE mettent à disposition des consommateurs une eau pure au goût parfaitement neutre et améliorent les qualités organoleptiques de l’eau du réseau. L’appareil de microfiltration se connecte simplement au réseau d’eau pour produire une eau fraîche de qualité, plate ou pétillante ou bien une eau chaude au pH neutre, pour optimiser la dégustation de thé ou tisanes.

Les étapes du processus CASTALIE :

- Le système CASTALIE est branché au réseau d’eau

- L’eau évolue ensuite par différentes membranes afin de la débarrasser de ses impuretés ;

- Une fois le tamisage terminé, l’eau est devenue pure et neutre sans aucun arrière-goût tout en conservant sels minéraux et oligoéléments présents naturellement dans l’eau. Les appareils CASTALIE intègrent la technologie SAFE (Système Antibactérien de Filtration de l’Eau).

Les points d’eau CASTALIE

CASTALIE permet ainsi de proposer une alternative qualitative et durable aux traditionnelles eaux en bouteilles ou bonbonnes pour les clients ou les collaborateurs en entreprises. Grâce à la gourde et à la bouteille en verre CASTALIE, les gobelets ou bouteilles plastiques sont également supprimés.

Gourdes et bouteilles en verre CASTALIE

Un concept "made in France" : CASTALIE vient du nom de la nymphe éponyme qui poursuivi par Apollon se jeta pour échapper à ses avances dans une source limpide et claire, jaillissant au pied du Parnasse. Elle donnait l’inspiration à ceux qui la buvait. Créée en 2011 par Thibault Lamarque, CASTALIE compte aujourd’hui une équipe de 30 collaborateurs et couvre l’ensemble du terroir via 9 bases techniques.

CASTALIE compte parmi ses clients des entreprises de renom comme LVMH, Louis Vuitton, Dechert, Ruinart, Nexity, Leetchi, Chateauform’, Veuve Clicquot, Fraikin, Clipperton France, BNP Paribas, Nespresso, Bel, KPMG, Microsoft, etc.

Un impact environnemental exceptionnellement bas et des gains immédiats pour les entreprises et CHR

Avant d’arriver sur une table, une bouteille d’eau voyage plus de 900Km, ce qui nécessite entre 1/4 et 1/3 de litre de pétrole, et entre 2 à 3 litres d’eau. L’impact des déchets est lui aussi catastrophique puisque au-delà des coûts de gestion des bouteilles vides, les plastiques mettent près de 1.000 ans à se dégrader et sur les 300.000 tonnes de bouteilles plastique utilisées chaque année seulement 150.000 sont recyclés.

La microfiltration développée par CASTALIE revient chaque mois de 3 à 8 fois moins cher que les bouteilles classiques en verre ou en plastique. Venue du robinet, l’eau CASTALIE est 100% locale, et parcoure 0 kilomètre en véhicule, limitant ainsi les coûts de transports et les pollutions inhérentes.

CASTALIE propose des flacons en verre élégants, conçus pour être réutilisés plus de 3.000 fois. Ainsi, le concept CASTALIE n’occasionne aucun verre perdu, aucune consigne, et limite les volumes de stockage dans les restaurants et les entreprises.

Pour les professionnels, l’eau CASTALIE permet une simplification logistique ainsi qu’un gain de place et d’espace. Son utilisation supprime également tous les déchets et leur gestion. Enfin, les professionnels ont la possibilité de personnaliser bouteilles et gourdes tout en réduisant de moitié leurs coûts d’achats de bouteilles traditionnelles.

Les équipements CASTALIE sont éco-conçus et fabriqués en France à partir de matériaux recyclables (aluminium, inox et acier) et disposent d’un mode veille pour réduire la consommation électrique de 75%. Les filtres sont conçus à partir de charbon d’origine végétale.

Enfin, pour rafraîchir son eau, CASTALIE a sélectionné un nouveau gaz réfrigérant (le propane) dont le coefficient effet de serre est 300 fois moins important que celui du gaz R134A, traditionnellement utilisé sur le marché.

http://castalie.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: